A partir de lundi, la rue Pierre-Mauroy entre en mode travaux

Dans Dans la rue, Lille

©Ville de Lille

Scroll par là

Moins de places de sta­tion­ne­ment mais des trot­toirs beau­coup plus larges. Voi­là un petit résu­mé de l’ob­jec­tif des tra­vaux qui vont com­men­cer le 4 février. Et ils vont for­cé­ment avoir un impact sur la cir­cu­la­tion dans la rue, qu’elle soit pié­tonne ou moto­ri­sée.

La mai­rie en parle depuis début 2018 mais les choses sérieuses com­mencent lun­di. L’an­cienne rue de Paris entame son lif­ting et c’est logi­que­ment syno­nyme de tra­vaux (et de per­tur­ba­tions).

Ces der­niers seront décou­pés en deux phases et la pre­mière va concer­ner la par­tie qui va de la rue des Ponts de Comines à celle du Moli­nel. Lun­di, ce sera le moment des pre­miers coups de pioche pour ce chan­tier de réno­va­tion dont les tra­vaux “s’é­che­lon­ne­ront jus­qu’au mois de novembre”, a pré­ci­sé Jacques Richir, adjoint en charge de l’a­mé­na­ge­ment de la voi­rie, lors du der­nier conseil muni­ci­pal.

© Ville de Lille

Le but affi­ché par la ville est assez clair : don­ner plus d’es­pace au pié­ton lil­lois ain­si qu’au vélo et donc, for­cé­ment, beau­coup moins à la voi­ture. Elle sou­hai­te­rait éga­le­ment plus de végé­tal et une meilleure valo­ri­sa­tion du patri­moine de l’an­cienne rue de Paris.

© Ville de Lille

Le coût total des tra­vaux ? Il y a un an, La Voix du Nord écri­vait qu’ils étaientesti­més à 12 mil­lions d’eu­ros”.