Venez faire escale en Roumanie avec le festival de PankulturA

Dans Culturons-nous, Festival, Lille

©PankulturA

Scroll par là

Quatorze étudiants, membres de l’IAE et de PankulturA, organisent la 22e édition de leur festival. Si celui de l’année dernière sur Israël a été annulé, l’asso culturelle revient en 2019 avec la découverte d’un pays d’Europe du Sud-Est, la Roumanie, du 5 au 9 février.

Cette année encore, PankulturA, bien aidée par l’asso Printemps Roumain, vous propose une immersion dépaysante par le biais de la danse, du cinéma, de la musique mais aussi de la gastronomie. Leur but : “Démocratiser la culture“, explique Agathe qui s’occupe du pôle événementiel dans la team Panku. On vous liste tout ce que vous allez pouvoir découvrir sans bouger de Lille.

Conférence “Roumanie, the place to “Business” à Lilliad

Le festival s’ouvre le 5 février à Lilliad de Villeneuve d’Ascq par une conférence gratuite de Mihai Calciu, maître de conférence et professeur de marketing à l’IAE. La thématique ? Le business en Roumanie et ce sera à partir de 18h30. Tout en sirotant tranquillement un petit cocktail offert, vous pourrez ensuite vous imprégnier dans l’entrée de Lilliad des beaux paysages roumains grâce à une expo photos. Les quatorze clichés sont signés Luciano Cuttulé et Georges Bufan. Des peintures abstraites du talentueux et précoce, Andrei Pennazio, qui viendra spécialement de Roumanie pour le festival, seront exposées. Pour finir en beauté la soirée, une petite dégustation gratuite de vins roumains venus tout droit du restaurant parisien Doïna.

Ça se passera donc dans l’amphi 8 de Lilliad sur le campus Cité Scientifique. Ça commencera à 18h30 et c’est gratuit mais il faut quand même réserver sa place en complétant ce formulaire. Et là, c’est le lien vers l’event Facebook toujours pratique.

Tous au ciné

Pour le troisième jour du festival, le 7 février, la projection du film “Baccalauréat”, réalisé par Cristian Mungiu, lauréat de la Palme d’or en 2007, aura lieu au Métropole à 21 heures. L’asso conseille de prendre ses places en ligne directement sur le site du cinoche et offre le tarif réduit à 7€ à tout le monde.

Et pour ceux qui ne savent pas où se trouve le Métropole, pas de panique, c’est au 26 rue des ponts de Comines, à Lille. Et voilà le lien vers l’event Facebook.

Danser la Hora

Si vos pas de danse ne sont pas encore au point, pas de problème. Après le cours de danse traditionnelle roumaine totalement gratuit qui aura lieu le vendredi 8 février après-midi à l’IAE, vous allez pouvoir enfin vous exprimer avec grâce en boîte de nuit. Attention le nombre de place est limité à 25. Mieux vaut donc réserver sa place fissa en remplissant ce formulaire.

Cours de cuisine roumaine

Sous la houlette Claudia Melinte, cette initiation culinaire est l’occasion de découvrir des plats typiques comme les sarmales ou encore les entortillés moldaves qui ont été choisis par Andréa, une étudiante Erasmus roumaine de l’IAE. Petit extra, une dégustation de tuica.

Ça se passe le samedi 9 février au FEU de Lille (20 rue détournée)et deux créneaux sont dispos : se 9h30 à 12h et de 14h à 16h30. La réservation est gratuite mais obligatoire et ça se passe sur HelloAsso. Un conseil, n’oubliez pas vos tupperwares.

Les sarmales sont un mets traditionnels roumains et moldaves.

Bucarest’ vibes

Après cette riche prog’, il va falloir dire au revoir à la Roumanie. Mais pas sans bouger son body. Pour la soirée de clôture, après avoir testé vos talents de cuisinier, PankulturA vous fait découvrir la fameuse minimale made in Roumanie. Oui, la scène musicale roumaine ne se limite pas à O-Zone, loin de là. Le samedi 9 février, deux DJ vous le prouveront : DJ Luciano et DJ Shakrix. Ils seront au Joy’s Bar dans une ambiance très underground.

Rendez-vous le samedi 9 février de 20 heures à 2 heures au Joy’s Bar, au 33 rue Saint-André. L’entrée est gratuite et voilà l’event Facebook.