La Fondation de Lille cherche des lecteurs pour son jury littéraire

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Pour la septième fois, la Fondation de Lille organise un concours, le prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie. En quelques mois, elle a reçu plus de 800 nouvelles. Il faut maintenant les lire. La Fondation en appelle donc aux bonnes volontés.

Voilà, c’est simple, en fait. La Fondation a reçu 830 nouvelles allant de 5 à 15 pages, classées en cinq catégories (France-Europe, Afrique, Asie-Océanique, Amériques et Hauts-de-France). A la fin, il n’y en aura qu’une qui aura le grand prix.

Si vous voulez participer à ce concours, c’est assez simple : vous n’avez qu’à vous inscrire, seul ou en groupe. Pas de panique, vous n’allez pas vous cogner les 830 œuvres. La Fondation enverra quelques nouvelles à plusieurs groupes, qui se réuniront pour déterminer laquelle est la meilleure. Le prix est d’envergure francophone. Entendez donc que vous pourrez lire des nouvelles venues du monde entier.

Puis, si vous le souhaitez, vous pourrez aussi intégrer le jury final. Là, vous aurez quatre mois pour lire les 65 meilleures nouvelles des catégories pré-citées… Et à la fin, vous n’en choisirez qu’une.

Si l’idée de vous transformer en machine à lire des nouvelles, sachez que vous avez jusqu’au 15 février pour vous inscrire sur le site de la Fondation de Lille. Il va de soi que vous devez avoir plus de 18 ans et surtout n’avoir pas participé à ce concours en tant qu’écrivain.

Vous pouvez aussi choper des informations suivantes en écrivant un mail ou en appelant :
prix@fondationdelille.org – 03 20 53 18 20 

Et pour vous inscrire directement, on vous met un lien bien pratique.