Maker Faire, la grosse foire de la science, investit le Tripostal en mars

Dans C'est green, Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

C’est un genre de très grosse concen­tra­tion d’in­ven­teurs à la sauce Géo Trou­ve­tou, un haut lieu du do it your­self, un chouette endroit où la créa­ti­vi­té a les mêmes bor­dures que l’i­ma­gi­na­tion. La troi­sième édi­tion de Maker Faire est dans les star­ting blocks. Ça se pas­se­ra du 1er au 3 mars au Tri­pos­tal.

Ça va être un joyeux bor­del, on n’a pas peur de le dire. Avec 400 makers, cette édi­tion devrait vous faire voya­ger dans le monde fabu­leux de la science. Vous pour­rez y ren­con­trer de rares spé­ci­mens de gens dont le cer­veau est capable d’a­voir sept idées de génie à la seconde, et qui sont prêts à toutes les mettre en oeuvre.

Et si on orga­ni­sait une course de pon­ceuses ?” “Ce serait pas hyper mar­rant d’in­ven­ter un sys­tème de boite qu’on se met sur les épaules pour agran­dir la taille de nos têtes ?” “On ne ferait pas un ate­lier sur la construc­tion de murs en paille ?” “Ce serait pas trop de la balle si on inven­tait une enceinte blue­tooth à mon­ter soi-même ?” Fringues connec­tées, ate­liers pour apprendre à faire tout un tas de choses soi-même (genre répa­rer) au lieu de jeter ou d’a­che­ter que du neuf, décou­vertes, inno­va­tions… Le pro­gramme est très char­gé, et vous n’au­rez pas assez de trois jours pour tout voir.

Sinon, vous pour­rez aus­si vous amu­ser comme des petits fous avec des courses de petites voi­tures que vous aurez vous-même construites, apprendre à coder cor­rec­te­ment votre robot, ou des­cendre dans la cave du Tri­pos­tal pour assis­ter ou par­ti­ci­per à une course de drones dans le noir. Voi­là, ça va être l’a­mu­sette à tous les étages.

On vous conseille de prendre vos billets bien à l’a­vance. Pour per­mettre à tout le monde de voir cor­rec­te­ment tous les stands et les ate­liers, on vous deman­de­ra de choi­sir un cré­neau d’ar­ri­vée. Pour les tarifs, le plein est à 9 euros. Si vous avez moins de 18 ans ou êtes étu­diant, vous serez plu­tôt sur un ticket à 6 euros. Et si vous avez moins de 6 ans, c’est gra­tuit. Mais vous ne lisez très cer­tai­ne­ment pas Vozer.

Toutes les infor­ma­tions sur le site de Maker Faire.