Le Moulin de Wazemmes va brasser du beau monde à partir du 28 février

Dans C'est green, Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Tiers-lieu depuis déjà un peu plus d’un an, le Moulin de Wazemmes s’apprête à fortement augmenter son activité dès ce 28 février, où il inaugurera son association.

On vous avait déjà évoqué le Moulin lorsqu’on avait parlé de l’ouverture prochaine de La Voisinerie, le projet de conciergerie commencé au Moulin par Maïté.

Lire aussi :
La Voisinerie, un combo café-conciergerie, va ouvrir à Wazemmes

Ce bâtiment situé rue des Meuniers (non, on ne fera pas la blague) se veut très accueillant, lumineux, écolo, zen et social. Géré par Europe Écologie Les Verts, l’espace a pour objectif de donner de la visibilité à différents acteurs associatifs. Il accueille de manière permanente le bureau de Karima Delli (EELV) et du parti (forcément), mais aussi l’asso Cap-Solidarité.

Le lieu reste socialement et politiquement très ouvert, et accueille également volontiers co-workers, et particuliers s’il y a de l’espace de disponible.

Pour cela, Le Moulin met à disposition trois salles à réserver, ou à venir occuper de manière ponctuelle. On a nommé :

L’Agora

C’est la plus grande salle du tiers-lieu. Elle peut accueillir jusqu’à cent personne et est entièrement modulable. C’est elle qui va accueillir la majorité des débats, des séances de yoga/bien-être, expositions et autres events des associations qui occupent déjà le lieu.

Il y a aussi à l’entrée du Moulin un petit coin qui peut servir de bar. Rien de mieux pour se détendre après un bon débat animé. Le petit plus à savoir, c’est que le Moulin tient à conserver une accessibilité maximale au public. En gros : plus leur taux de remplissage sera élevé, et moins la location de la salle sera chère (sachant qu’elle est déjà actuellement très abordable).

La Mezzanine et la petite salle de réunion

Ces deux petites salles s’adresseront surtout aux co-workers et aux réunions pro. Comme le reste du bâtiment, c’est zen, éclairé, parfait quand on n’a pas envie de rester chez soi pour bosser.

L’inauguration

Le 28 février, Le Moulin inaugurera son association, au cours d’une soirée dans laquelle le lieu pourra être visité, et le projet d’association présenté.

Comme on est sympa, on vous donne un petit amuse-bouche du projet : chaque personne louant une salle pourra devenir membre adhérent de l’asso’, ce qui va permettre d’agrandir le nombre de personnes gérant le lieu. Avec ça, des événements ciblant le Moulin et sa communauté verront aussi le jour. En gros, ça va bouger encore plus et encore mieux qu’avant !

Le projet se fait aussi sur une base de bénévolat, mais Maroin, secrétaire de l’asso, espère aller plus loin que ça : “Ce serait génial que l’association atteigne un réel niveau d’auto-gestion, ce qui nous permettrait d’avoir des horaires fixes par exemple. On pourrait dans l’idéal engager un salarié qui serait présent constamment sur le lieu, assurerait l’ouverture et la fermeture“.

Enfin, Maroin souhaite aussi avec cette inauguration élargir la communauté du Moulin, “attirer des gens qui ne s’y connaissent pas ou peu en écologie, et leur apporter quelque chose, un savoir, voire même une formation”.

Trève d’informations pour le moment, si vous voulez en savoir plus, ça se passe au 30, rue des Meuniers à Lille, dès 17h30, le 28 février.

Mais si vous êtes impatients, vous pourrez toujours en apprendre plus sur la page Facebook du Moulin, ou     bien sur leur site internet.