L’Hybride a monté son propre escape game

Dans Chill, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

A l’Hybride, on y rejoint ses potes pour y boire un verre, y mater des films. On peut même y mener l’enquête maintenant. L’équipe des Rencontres Audiovisuelles s’est creusé la tête pour monter un escape game de 40 minutes en mode animation. Et on peut déjà venir s’y frotter les neurones.

Tout le monde sait à Lille que l’Hybride est bien plus qu’un ciné de films alternatifs. Là-bas, on parle même de “lieu de réhydratation culturelle“. Et cette définition lui va comme un gant. Elle lui laisse aussi une grosse marge de manœuvre pour monter de nouveaux concepts.

Le dernier en date : un escape game à l’étage. L’équipe des Rencontres Audiovisuelles (RAV), créatrice et gérante de l’Hybride since 2007, a sacrifié sa salle de réunion et a bossé pour monter ce nouveau jeu. Sur le thème du cinéma d’animation, bien entendu.

Au départ, le projet est né pour le Village des Enfants lors de la dernière Fête de l’Anim’. Et ça a plus que bien marché. “Du coup, on s’est dit qu’on allait pérenniser l’escape game ‘made in Hybride’, expliquent les Rencontres Audiovisuelles. On a ensuite fait jouer des adultes, et comme ils ont bien galéré quand même, on l’ouvre maintenant à tout le monde en modulant la difficulté selon l’âge des équipes”.

Enquête en 3D

Des adultes qui galèrent ? On s’est tout de suite sentis visés d’attaque chez Vozer. On a donc voulu tester le concept et réserver un créneau. L’aventure dure 40 minutes et l’équipe doit être composée de 5 personnes max. OK, génial, sauf que l’équipe Vozer le jour J se résumait à… une personne.

Tu es toute seule ? Aucun souci ! On va te trouver des coéquipiers“, me lancent les RAV. Et me voilà, un vendredi soir, avec quatre nouveaux potes d’enquête. Déjà, on aime ce principe de pouvoir réserver en monde uno, duo ou trio et de compléter sa team avec de parfaits inconnus (pour l’instant) pour l’amour de l’enquête.

Ah. Silence. Moteur. Action. Ça enquête :
Les dimensions du monde de l’Animation se sont effondrées et vous êtes le seul espoir d’un animateur pris au piège d’un écran alors que ses personnages se sont échappés. Enfermé·e·s à l’intérieur d’un mystérieux studio d’animation, votre mission est de déchiffrer les codes et les énigmes afin de retrouver les personnages en dessin animé, volume et 3D.

Pour être tout à fait honnête, je pensais vraiment (mais genre VRAIMENT) qu’on allait tout déchirer avec ma team d’un soir et qu’on allait résoudre le mystère, sans aide, et en moins de 30 minutes. Et on était partis pour. Spoiler alert : on a gagné. Mais avec pas mal d’aide du maître du jeu et à 30 secondes de la fin du chrono.

On rassure les néophytes du cinéma d’animation : vous n’aurez pas besoin de potasser avant de débarquer à l’Hybride. En revanche, vous en sortirez avec de la culture cinématographique en plus. Et ça c’est gratuit. Sinon, pour mener l’enquête animée, c’est 10€ par personne et 8€ pour votre petit frère qui a moins de 16 ans.

Pas mal de séances sont programmées pour cette semaine, en l’honneur des vacances. Après, on passe à deux séances par mois et les prochaines sont pour la mi-mars. Allez, on passe à l’action et on s’inscrit juste ici pour sauver le monde.

L’Hybride c’est au 18 rue Gosselet, juste à côté de J.-B. Lebas et il y a un site internet bien pratique pour retrouver le reste des infos du lieu.