Un syndicat de Sciences Po s’oppose à l’élection de Gérald Darmanin au conseil d’administration

Dans Lille, Politique

Photo ©GoogleMaps

Scroll par là

Le ministre de l’Action et des Comptes publics pourrait siéger au Conseil d’Administration (CA) de Sciences Po Lille. La direction de l’IEP a proposé son nom, deux jours avant l’élection de son nouveau CA. Le syndicat SUD Solidaires Étudiant a lancé une pétition intitulée “Non à Gérald Darmanin au CA de Sciences Po Lille !

Alors que Sciences Po Lille a signé la Charte égalité de genre, la proposition de Gérald Darmanin est un mauvais signal“. C’est Alix, étudiante en 4e année à l’IEP et membre de SUD-Solidaires qui nous l’explique. D’où cette pétition, lancée jeudi dernier.

Le syndicat a mis en ligne cette pétition après une campagne d’affichage sauvage lancée dès que la direction de Science Po a mentionné le nom du ministre.

Le syndicat accuse Gerald Darmanin de “racisme“, “d’homophobie“, de “sexisme“. Il lui reproche d’avoir “été accusé de viol, abus de pouvoir, trafic d’influence et abus de faiblesse par plusieurs femmes à Tourcoing“, bien que la justice l’ait blanchi, déclarant un non lieu pour chaque affaire.

La pétition recense 1 200 signataires. Parmi eux, des étudiants de Sciences Po bien sûr. Mais aussi des personnes “extérieures à Sciences Po que ça dérange de voir monsieur Darmanin à un tel poste de pouvoir“.

Sciences Po Lille a décidé de reporter l’élection de son nouveau Conseil d’Administration. “On espère que Darmanin ne sera plus présenté“, confie Alix. “On aimerait que les étudiants puissent proposer eux-mêmes des personnalités extérieures pour siéger au CA“.

SUD-Solidaires demande la proposition d’un autre candidat. Il appelle à ne pas voter pour Gérald Darmanin, si son nom est maintenu. Enfin, le syndicat demande à “la direction de Sciences Po Lille de prendre conscience des problèmes que ça pose de proposer une personnalité comme Gérald Darmanin pour siéger à un tel poste“.