Les Halles Modernes ouvrent un nouveau commerce de bouche 2.0 rue du Molinel

Dans Dans la rue, Food Porn, Lille

@ Les Halles Modernes

Scroll par là

Ceux se plai­gnaient de ne pas avoir assez de com­merces de bouche dans le sec­teur Moli­nel vont être ravis de la nou­velle (et leur esto­mac aus­si). Les Halles Modernes y ouvrent leur nou­velle bou­tique avant la mi-mars. Si vous ne les connais­sez pas encore, on vous raconte un peu leur succes sto­ry qui se passe exclu­si­ve­ment dans coin.

Cet été, vous avez peut-être raté l’ou­ver­ture de la pre­mière bou­tique lil­loise des Halles Modernes. Depuis, vous êtes cer­tai­ne­ment pas­sés devant lors de vos péré­gri­na­tions dans le Vieux-Lille en vous deman­dant ce qu’é­tait ce com­merce de bouche. Sur­tout que les Halles Modernes affichent une ambi­tion que beau­coup pen­saient impos­sible : com­bi­ner la bonne ambiance qu’on retrouve dans une bou­che­rie de quar­tier avec tout ce que la moder­ni­té et la tech­no­lo­gie peuvent appor­ter comme confort de vie. Genre, là où il y a de la tech­no­lo­gie, il n’y a plus d’hu­main.

Ce concept est né de deux têtes bien faites et d’es­to­macs bien gour­mands. Ceux de Loïs et Rémy, deux anciens de chez Décath­lon, qui étaient de plus en plus titiller par l’en­vie d’en­tre­prendre et de par­ta­ger de bons repas sans y lais­ser son PEL. Ils se sont fina­le­ment lan­cés il y a main­te­nant près de deux ans dans cette aven­ture des Halles Modernes.

Rémy et Loïs. ©Hal­les­Mo­dernes

C’est à Croix que tout est né : Phi­lippe Lam­bert, bou­cher depuis 40 ans, veut céder son com­merce tout en conti­nuant à tra­vailler. “On est deve­nus amis et on a fait un deal : il nous appre­nait son métier et nous on s’occupait de gérer la bou­tique“, explique Loïs. Les deux néo-com­mer­çants partent éga­le­ment à la recherche des bons pro­duits du coin chez des arti­sans et des pro­duc­teurs qui par­tagent les mêmes valeurs qu’eux : la bras­se­rie Cam­bier, les vins de Mel­chior, le pain de la bou­lan­ge­rie Mathieu, la Ferme des Anneaux…

Ça, c’est pour le côté “halles”. Pour ce qui est de la moder­ni­té, direc­tion leur site inter­net qui offre tous les ser­vices 2.0 : on peut faire sa com­mande en ligne et pas­ser la cher­cher dans une des bou­tiques au choix (click and col­lect bon­jouuuuuuur) et même se faire livrer en deux heures ses sau­cisses et ses grillades pré­pa­rées dans leur mai­son-mère de Croix pour le bar­beuc du soir.

Tout ça, on le retrouve donc à Croix (logique) mais aus­si à la Made­leine, à Saint-Mau­rice, dans le Vieux-Lille et donc très pro­chai­ne­ment au 64 rue du Moli­nel (dans les anciens locaux d’un salon de coif­fure).