A Villeneuve-d’Ascq, Better Primeur se transforme en food court

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

C’é­tait une halle gour­mande où on pou­vait autant faire son mar­ché et man­ger un bout. A comp­ter de ce ven­dre­di, Bet­ter Pri­meur devient un food court per­ma­nent et rac­cour­cit son nom. Doré­na­vant, il s’ap­pelle Bet­ter, juste Bet­ter.

Déjà, à l’é­poque où Bet­ter s’ap­pe­lait aus­si Pri­meur, on pou­vait faire son mar­ché, boire un petit café, man­ger de bonnes pâtes, jouer aux cartes à l’une des tables accueillantes, ou y aller pour un after­work. Un concept chouette, mais com­pli­qué à faire vivre loin d’un centre-ville. “Dans le sud de l’Eu­rope, beau­coup de com­merces font aus­si de la res­tau­ra­tion, détaille Bru­no Antoine, qui a pris les manettes du lieu en jan­vier. Mais il faut être dans une zone pas­sante, où ça ne marche pas vrai­ment. On a fait une vraie évo­lu­tion du concept en s’ins­pi­rant des food courts, popu­laires en Europe du Nord.Adieu le mar­ché, donc, bon­jour les grandes tablées où cha­cun peut aller se ser­vir chez l’un des huit res­tau­ra­teurs qui tiennent cor­ner.

Voi­là donc l’i­dée : vous choi­sis­sez par­mi les huit pro­po­si­tions de res­to votre menu, et vous vous ins­tal­lez à table. Pour boire, vous pou­vez vous orien­ter vers le bar, tenu par l’é­quipe Bet­ter, qui pro­pose douze bières à la pres­sion, entre autres. Niveau bouffe, le choix est large : vous aurez du thaï avec Davonn, des bur­gers avec Sam’­Re­gal, de la piz­za avec Piz­za Fac­to­ry, du mexi­cain avec Black Bean Chi­li, des crêpes avec Turn Up Crêpe Cône, du végé avec Noyau, des pâtes avec Point Bas­ta, et de la char­cut’ avec Tere­sa LC. Du choix, on vous dit.

Et si vous vou­lez un peu d’a­ni­ma­tion, le lieu se charge de tout aus­si. “On a un gros pro­gramme d’é­vé­ne­ments, pour­suit Bru­no Antoine. On fera des after­works les jeu­dis et ven­dre­di soir, on accueille­ra des tatoueurs, des mar­chés vin­tage, des mar­chés de créa­teurs” L’a­gen­da sera char­gé, pro­met-il.

Et pour tout vous dire, ça com­mence dès ce ven­dre­di, avec la soi­rée d’i­nau­gu­ra­tion de ce nou­veau lieu (avec une PAF à 5 euros). A par­tir de 21 h 30, vous pour­rez décou­vrir ce lieu entiè­re­ment repen­sé, un verre à la main, les bons sons du DJ Mat­thus Raman dans les oreilles. Vous pour­rez même vous faire tatouer, si le cœur vous en dit.

Et ne croyez pas que Bet­ter Pri­meur va dis­pa­raître. “On ouvri­ra un Bet­ter Pri­meur ailleurs, pro­met Bru­no Antoine. On a des lieux en tête.” On vous dira quoi, bien sûr.

En atten­dant, vous pou­vez suivre l’ac­tu de Bet­ter sur Face­book. Pour vous y rendre, on vous donne une adresse, c’est pra­tique : 3 ave­nue de la Marque, à Vil­le­neuve-d’Ascq