Dimanche, c’est compèt’ culinaire étudiante au Palais Rameau avec Toqu’EDHEC

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Vous voyez l’émission Top Chef ? Et bien, Toqu’Edhec c’est le même principe. Huit écoles, huit équipes et une seule mission le 17 mars : faire les meilleurs plat et dessert en deux heures pour décrocher le titre ultime. Vous êtes invités gratos à venir admirer ça mais surtout à vous faire plaisir dans le salon culinaire installé juste à côté.

Depuis 2013, beaucoup de chefs reconnus pour leur fin palais se sont retrouvés à la table du jury de Toqu’Edhec : Florent Ladeyn, le chef Simon, Peter Blanckeman, Jean-Louis Duchene, Steve Ramon, Mathieu Dernoncourt… Que de la bonne facture gastronomique. Le mystère plane encore sur les noms qui composeront le jury dimanche prochain pour la 7e édition de cette culinaire entre brigades étudiantes mais certains sont déjà sortis du four comme ceux du Hervé Duplouy des Chefs en Nord, des chefs Damien et Christophe de 750g, et de Christophe Pirotais, chef du SOlange à Lille.

Compèt’ culinaire…

Premier concours de cuisine des Grandes Ecoles, Toque’EDHEC a été créé en 2013 par l’asso Gourm’Edhec qui promeut la gastronomie chez ses étudiants. Et le principe n’a pas changé depuis : chaque année, huit grandes écoles (en 2019 ce seront Skema, Centrale Lille, ESCP Europe, ICN, Audencia, ISA, ESSCA et, forcmément, EDHEC) composent chacune une équipe de quatre étudiants de chez eux pour défier les autres.

Pas besoin d’avoir des compétences en cuisine extraordinaires. A l’EDHEC par exemple, on sélectionne surtout sur le dossier de motivation des étudiants qui veulent y participer, explique Marion qui s’occupe de la comm’ chez Gourm’EDHEC. La veille de la compétition, on leur dévoile l’ingrédient qu’ils devront obligatoirement cuisiner le lendemain. Et le jour J, ils ont tous deux heures pour cuisiner à quatre un plat et un dessert, sans aide d’aucune recette, à partir du même garde-manger pour tout le monde. Sans oublier le fameux ingrédient“.

Ça c’était en 2017 et ça ne rigolait pas niveau dressage. © Toqu’Edhec

L’année dernière, c’était la betterave et ça avait pas mal marcher dans les recettes des compétiteurs. Le jury avait finalement désigné l’EDHEC grande gagnante de cette édition. Ce dimanche, l’école roubaisienne remet son titre en jeu et ce sera beau à voir. Car tout au long de la compétition, ils seront coachés par quatre grands chefs tandis que cinq autres composeront le fameux jury. Qui ne fera d’ailleurs pas que juger…

Et salon gourmand

Parce que c’est bien beau de voir tout ça, mais c’est que manger avec les yeux toute une journée, ça creuse quand même. Et c’est là que c’est malin : en marge des épreuves entre écoles, un salon culinaire sera monté dans l’autre partie du Palais Rameau. C’est là que des chefs présenteront des shows culinaires et que seront installés des stands de charcut’, de fromages et de pâtisseries ainsi que pour les cafés Méo et des produits Savencia.

Bref, de quoi s’en mettre autant plein les yeux que dans le bidon. L’entrée dans le Palais Rameau ce dimanche 17 mars est totalement gratuite et ouverte à tous de 11 heures à 18 heures.

Et pour ceux à qui la faim fait perdre un peu la mémoire, on vous rappelle que le Palais Rameau se trouve au 39 boulevard Vauban.