Avec Moulins d’Ascq, plantez du houblon en mars, faites de la bière avec en septembre

Dans Bière, Lille
Scroll par là

Si vous vous sen­tez inté­res­sés par le pro­ces­sus de fabri­ca­tion de la bière, c’est une bonne manière de vous y prendre. La bras­se­rie Mou­lins d’Ascq vous pro­pose de plan­ter du hou­blon chez vous, et de l’u­ti­li­ser pour un bras­sin qui aura lieu en sep­tembre.

Le hou­blon, c’est l’é­pice du bras­seur. Comme vous met­tez de la mus­cade dans votre gra­tin de chou-fleur pour lui don­ner un peu plus de carac­tère, le bras­seur met une petite quan­ti­té de hou­blon dans son bras­sin pour lui don­ner plus de ron­deur. En fonc­tion de sa varié­té, le goût chan­ge­ra dras­ti­que­ment d’une bière à l’autre. Petit plus non négli­geable : le hou­blon est un conser­va­teur natu­rel.

La bras­se­rie Mou­lins d’Ascq, à Vil­le­neuve… d’Ascq, vous pro­pose de par­ti­ci­per à ce long pro­ces­sus qu’est la fabri­ca­tion d’une bière. Le 30 mars pro­chain, à la bras­se­rie, vous pour­rez vous joindre aux bras­seurs pour mettre en terre des plants de hou­blon.

Après cet ate­lier, vous repar­ti­rez avec votre petit pot d’où émer­ge­ra les pré­mices d’un pied, avec une grande mis­sion : lui trou­ver une bonne place chez vous, l’ar­ro­ser, en prendre soin, le faire gran­dir pen­dant plu­sieurs mois, et récol­ter, quand la sai­son sera la bonne, ses cônes, ceux-là mêmes qui seront ajou­tés au bras­sin du 8 sep­tembre pro­chain, pour la fête du hou­blon à la bras­se­rie.

Pour faire par­tie de l’a­ven­ture, il vous en coû­te­ra 5 euros. On vous conseille quand même de vous ins­crire en cli­quant sur ce lien. Et on vous met aus­si le lien vers l’event Face­book, his­toire de bou­cler la boucle.