Mix’Cité fait son come back le 4 avril avec son concert gratuit et sa solidarité

Dans Festival, La Fac, Lille
Scroll par là

Après avoir été déca­lé à la ren­trée plu­sieurs années, le fes­ti­val uni­ver­si­taire Mix’­Ci­té revient se poser au prin­temps sur les cam­pus lil­lois. Ce jeu­di 4 avril, les étu­diants peuvent aller sur des chan­tiers soli­daires, se ren­sei­gner auprès des assos du cam­pus et se faire un bon gros concert à Lille-Sud.

Cer­tains d’entre vous se rap­pellent peut-être du temps où Mix’­Ci­té se dérou­lait sur le cam­pus de Cité Scien­ti­fique, sous le soleil de mai. C’é­tait bien hein ? Et bien cette année, on repart sur une date prin­ta­nière, le 4 avril pré­ci­sé­ment, avec tou­jours une soi­rée de concerts gra­tuits au pro­gramme, mais pas que…

Parce que cette jour­née est bien char­gée et se décom­pose en trois temps forts :

  • La nou­veau­té : les chan­tiers soli­daires

On vous rap­pelle quand même qu’à la base, Mix’­Ci­té est avant tout une jour­née dédiée à la soli­da­ri­té et à l’en­ga­ge­ment asso­cia­tif. Et pour inci­ter les étu­diants à faire un pre­mier pas dans le béné­vo­lat de manière tout a fait concrète, la MEL et l’U­ni­ver­si­té de Lille orga­nisent 40 chan­tiers par­ti­ci­pa­tifs à tra­vers la métro­pole lil­loise pen­dant la jour­née, entre 9 heures à 15 heures.

Ça va de la clean walk à la construc­tion d’un pota­ger en pas­sant par une maraude ou la réa­li­sa­tion d’une fresque murale. “L’i­dée c’est de don­ner envie à l’é­tu­diant de s’en­ga­ger de manière ponc­tuelle mais très concrète ; c’est de décou­vrir que l’en­ga­ge­ment et le béné­vo­lat ne sont pas for­cé­ment une ques­tion de temps ou de com­pé­tence”, détaille Emma­nuelle Jour­dan-Char­tier, vice-pré­si­dente à la citoyen­ne­té à l’U­ni­ver­si­té.

Les chan­tiers soli­daires espèrent voir arri­ver 300 étu­diants sachant que des habi­tants du coin vien­dront leur prê­ter main-forte. Ceux qui y par­ti­ci­pe­ront seront bien évi­dem­ment dis­pen­sés de cours pour la jour­née et auront ren­dez-vous à 8 heure le 4 avril au siège de la MEL pour prendre forces avec un bon petit-déj’.

Pour décou­vrir un peu les dif­fé­rentes chan­tiers pro­po­sés, direc­tion le site de la MEL. Atten­tion, vous avez jus­qu’au 20 mars pour vous ins­crire.

  • La base : les vil­lages asso­cia­tifs

Mix’­Ci­té, c’est aus­si l’oc­ca­sion de (re)découvrir toutes les assos de l’u­ni­ver­si­té. Cette année, quatre cam­pus auront leur vil­lage asso­cia­tif et citoyen, ouvert de midi à 17 heures : Cité Scien­ti­fique, Pont-de-Bois, Santé/Pharma et Rou­baix.

Vous pour­rez éga­le­ment vous ren­sei­gner sur le ser­vice civique et sur les offres que pro­pose l’U­ni­ver­si­té.

  • Le grand final : concerts au Grand Sud

Allez, ça y ‘est, il est presque 18 heures, il est temps de se mettre en route : direc­tion le Grand Sud. Comme à chaque édi­tion, Mix’­Ci­té ter­mine par du bon son dans les oreilles. Du son encore meilleur parce qu’il est gra­tuit. Le fes­ti­val a déjà eu de très belles têtes d’af­fiche et cette année, c’est Hip­po­campe Fou et Sidi Wacho qui vont chauf­fer le Grand Sud comme il se doit. Ils seront pré­cé­dés de la fan­fare Renée Van de Noort et du groupe lil­lois Jimi­ny, le vain­queur du trem­plin régio­nal Musiques de RU.

Pour ce qui est du pra­ti­co-pra­tique, sachez quand même que la jauge du Grand Sud est de 1 800 paires d’o­reilles et que même s’il y a une billet­te­rie sur place le jour‑J, on vous conseille de réser­ver votre place gra­tuite juste ici.

Autre détail non négli­geable : l’U­ni­ver­si­té a pris une com­pa­gnie pri­vée de bus pour vous emme­ner gra­tui­te­ment à la salle du Grand Sud à par­tir de 17 heures des quatre cam­pus (San­té, Pont-de-Bois, Rou­baix Gare et Cité Scien­ti­fique). Et pour le retour, c’est pré­vu aus­si : à par­tir de 23 heures, des navettes de bus vous ramè­ne­ront place de la Répu­blique à Lille.

Un petit lien pra­tique vers l’event Face­book ? Allez, c’est cadeau.