La BIAM prend des accents mexicains pour son édition 2019

Dans Ch'est bieau, Dans la rue, Lille

Photo ©CIX

Scroll par là

La Bien­nale Inter­na­tio­nale d’Art Mural démarre offi­ciel­le­ment en avril, et dure­ra jus­qu’en juin. Pen­dant trois mois, les street-artists vont se faire un plai­sir de peindre sur une ving­taine de pignons d’im­meubles et de mai­son. Sai­son Eldo­ra­do oblige, des artistes lati­nos seront de la par­tie.

La BIAM est un chouette évé­ne­ment. Elle dure long­temps, fait par­ti­ci­per tout un tas de gens, met en lumière des artistes plus habi­tués à l’ombre, et a l’im­mense avan­tage d’être gra­tuite (vrai­ment pas chère). Et cette année, la vague Eldo­ra­do a empor­té le street-art dans son sillon. La BIAM aura donc des accents mexi­cains, mais pas que. Le Col­lec­tif Renart, à l’o­ri­gine de l’é­vé­ne­ment, compte bien aus­si mettre en avant des artistes du coin.

Entre le 8 avril et le 8 juin, on vous invite à scru­ter le pay­sage urbain à la recherche de cou­leurs vives sur des pans de murs entiers. Parce que la BIAM, c’est bien ça : per­mettre à des street-artists d’in­ves­tir des pignons d’im­meubles ou de mai­son. Cette année, 22 murs seront peints. Vous pou­vez déjà voir le mur de la Mai­son Folie Mou­lins se trans­for­mer, comme un échauf­fe­ment. Un deuxième mur du côté de Grand palais y est aus­si pas­sé.

Mais le gros du tra­vail aura donc lieu entre avril et juin. Une ving­taine d’ar­tistes s’ex­pri­me­ront sur les murs de Lille, Vil­le­neuve-d’Ascq, Denain… Sept viennent d’A­mé­rique Cen­trale ou Latine.

Et si vous sou­hai­tez vous faire une petite culture G en matière de street-art, les béné­voles du Col­lec­tif Renart orga­nisent trois visites gui­dées des quar­tiers de Mou­lins et Saint-Sau­veur où sont concen­trés des caisses et des caisses d’œuvres d’art murales. C’est là qu’on vous dit que c’est pas cher : 7 euros pour pas loin de 2 heures de visite, ça se prend.

Vous aurez aus­si droit à des ate­liers créa­tifs le 20 avril, à une pro­jec­tion du film “Sky is the Limit” et du film sur la BIAM 2017 à l’U­ni­vers le 29 mai. La soi­rée de clô­ture se fera à la Bulle café le 7 juin.

Vous nous croyez pas ? Z’a­vez qu’à véri­fier sur le blog de la BIAM ou sur son event Face­book.