La ville propose une nouvelle ligne de tram et… deux lignes de téléphérique

Dans Lille, Politique, Transport

Au Portugal, il y a des téléphériques urbains. On dit ça, on dit rien...

Scroll par là

Ça fait par­tie de ces pro­jets un peu fous qui ont sou­vent peu de chances de voir le jour, mais dont on parle régu­liè­re­ment. Le télé­phé­rique est à nou­veau mis sur la table, et ça va peut être réus­sir, cette fois.

Repre­nons. Actuel­le­ment, à la Métro­pole Euro­péenne de Lille se dis­cute la ques­tion du sché­ma direc­teur des infra­struc­tures de trans­port métro­po­li­tain, un docu­ment qui donne les grandes lignes en matière de trans­ports pour les années à venir. Tous les groupes peuvent y appor­ter leur contri­bu­tion, ce que celui de Mar­tine Aubry n’a pas hési­té à faire comme l’ex­pliquent les col­lègues de La Voix du Nord.

Le groupe socia­liste, radi­cal, citoyen et per­son­na­li­tés pro­pose donc la créa­tion d’une ligne de tram­way entre Comines (au Nord) et Seclin (au Sud) qui contour­ne­rait le centre-ville. Ça, c’est donc pour le tram­way, infra­struc­ture moins chère que le métro, et plus simple à mettre en place.

L’autre pro­po­si­tion appor­tée par le groupe de Mar­tine Aubry, c’est celle de réflé­chir à la construc­tion de deux lignes de télé­phé­rique. La pre­mière serait ins­tal­lée entre Lille-Fives et le quar­tier Saint-Sau­veur. Une petite dis­tance à vol d’oi­seau, et un tra­jet ultra deman­dé depuis long­temps par les habi­tants des deux quar­tiers. Relier les deux anciennes friches par un télé­phé­rique, c’est une attrac­tion mar­rante pour les tou­ristes, et une chouette manière de se dépla­cer pour les habi­tants.

Quant à la seconde ligne, Mar­tine Aubry la sou­haite entre Lille-Europe et l’aé­ro­port de Les­quin. Pour la petite his­toire, la ques­tion de relier le centre à l’aé­ro­port fait débat depuis déjà un petit bout de temps à la MEL. La pos­si­bi­li­té d’un tram­way est envi­sa­gée, et il fau­dra aus­si étu­dier l’op­tion télé­phé­rique, désor­mais.

Lire aus­si :
A peine lan­cé, le pro­jet de tram Lille-Les­quin se retrouve au point mort

Sinon, si tout ça vous inté­resse, la MEL a lan­cé une grande concer­ta­tion sur les trans­ports dans la métro­pole. Vous êtes invi­tés à don­ner votre avis sur ce qui pour­rait être amé­lio­ré, chan­gé, inven­té en matière de trans­ports col­lec­tifs. Si vous avez de bonnes idées, c’est aus­si le moment de lever la main. Ou en tout cas de vous rendre sur le site de la concer­ta­tion. Vous avez jus­qu’au 14 avril pour vous expri­mer. Le fruit de cette concer­ta­tion vien­dra nour­rir le sché­ma direc­teur des infra­struc­tures de trans­port métro­po­li­tain.