Ce samedi soir, les bâtiments publics s’éteindront pendant une heure

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

On parle sou­vent de pol­lu­tion de l’air, mais un peu moins de pol­lu­tion lumi­neuse. Pour­tant, dans le genre éner­gi­vore, l’é­clai­rage se pose là. Pour sen­si­bi­li­ser les Lil­lois, la mai­rie étein­dra les lumières de dix bâti­ments dans la ville, ce same­di soir.

Il y aura donc une drôle d’am­biance dans cer­taines rues de Lille. Comme des dizaines de grandes villes du monde, Lille va par­ti­ci­per à l’o­pé­ra­tion Earth Hour, qui consiste à éteindre les lumières pen­dant une heure pour sen­si­bi­li­ser à la pol­lu­tion lumi­neuse et au gas­pillage éner­gé­tique.

Donc ce same­di, entre 20h30 et 21h30, les dix bâti­ments qui arrivent seront plon­gés dans le noir :

  • L’Opéra de Lille
  • Le Palais des Beaux-Arts
  • Le Bef­froi de l’Hôtel de Ville
  • La Porte de Paris
  • Le Velum de la rue Gam­bet­ta
  • La porte de Rou­baix
  • La porte de Gand
  • L’ïlot Com­tesse
  • La Mai­son Folies Wazemmes
  • La Mai­rie de quar­tier de Fives

Si vous vou­lez vous joindre à l’ef­fort, vous pou­vez aus­si tout éteindre chez vous au même moment. Pour vous faire une idée de l’am­pleur du mou­ve­ment, l’o­pé­ra­tion a lieu dans 188 pays, et dans des villes aus­si emblé­ma­tiques que New York, Mos­cou ou encore Sin­ga­pour. Même la Tour Eif­fel va s’é­teindre pen­dant une heure.

En France, l’o­pé­ra­tion Earth hour est por­tée par le WWF.