L’AMM Fest, petite pépite flamande, se paie You Man en tête d’affiche

Dans Festival, Lille, Music in my ears

© Caroline Coolen

Scroll par là

Les Flandres, ça a plein d’a­van­tages. C’est là que pousse le hou­blon qui agré­mente les bières de la région, c’est l’un des rares endroits où il y a un peu de relief dans le coin, c’est buco­lique, c’est cham­pêtre, et c’est à por­tée de tout Lil­lois qui sait trou­ver l’A25. C’est là aus­si que l’AMM Fest se déroule chaque année.

L’AMM Fest (pour Art Mass & Mess), c’est un fes­ti­val fort sym­pa­thique qui se déroule à Steen­vorde au mois de juillet. La pro­chaine édi­tion sera la cin­quième, et pour l’oc­ca­sion, l’or­ga s’est payée le plai­sir d’un début de line up tout à fait pro­met­teur.

Si You Man, comme ça ne vous dit rien, ce n’est pas grave. En fait, vous connais­sez très cer­tai­ne­ment, pour avoir peut-être dan­sé des­sus sans vous en sou­ve­nir, ou pour l’a­voir enten­du tour­ner en fond musi­cal en soi­rée chez des gens qui mani­fes­te­ment ont bon goût. Tenez, c’est cer­tai­ne­ment ça que vous avez enten­du :

Bon voi­là, les deux DJ d’o­ri­gine calai­sienne vous feront le plai­sir de vous offrir un DJ set com­plet. Ils par­ta­ge­ront la scène avec d’autres chouettes artistes. On aime par­ti­cu­liè­re­ment le grain de folie de Bafang, qu’on n’in­sul­te­ra pas en essayant de le pla­cer dans une caté­go­rie.

La prog a dévoi­lé un der­nier nom (pour l’ins­tant) : celui d’Angle Mort et Cli­gno­tant (+1 pour ce nom), pro­jet fou déve­lop­pé à l’As­tro­bale d’Or­léans. On ne peut que vous conseiller de vous pen­cher sur leur tra­vail. Là aus­si, pas de caté­go­rie. Mais si vous aimez Salut C’est Cool, ça devrait vous plaire.

Voi­là, c’est pour le pre­mier jet. On vous repar­le­ra de l’AMM Fest quand le reste de la prog’ aura été dévoi­lé. En atten­dant, vous pou­vez déjà noter que ça se pas­se­ra les 19 et 20 juillet à Steen­voorde. La pre­mière soi­rée sera chouette : elle sera gra­tuite, avec des concerts dans des bars et un son et lumière. Le len­de­main, on pas­se­ra aux choses sérieuses avec deux scènes pour un ticket d’en­trée à 15 euros.

Le site inter­net de l’AMM Fest est en train de se refaire une beau­té, mais Face­book et Ins­ta­gram marchent bien.