L’AMM Fest, petite pépite flamande, se paie You Man en tête d’affiche

Dans Festival, Lille, Music in my ears

© Caroline Coolen

Scroll par là

Les Flandres, ça a plein d’avantages. C’est là que pousse le houblon qui agrémente les bières de la région, c’est l’un des rares endroits où il y a un peu de relief dans le coin, c’est bucolique, c’est champêtre, et c’est à portée de tout Lillois qui sait trouver l’A25. C’est là aussi que l’AMM Fest se déroule chaque année.

L’AMM Fest (pour Art Mass & Mess), c’est un festival fort sympathique qui se déroule à Steenvorde au mois de juillet. La prochaine édition sera la cinquième, et pour l’occasion, l’orga s’est payée le plaisir d’un début de line up tout à fait prometteur.

Si You Man, comme ça ne vous dit rien, ce n’est pas grave. En fait, vous connaissez très certainement, pour avoir peut-être dansé dessus sans vous en souvenir, ou pour l’avoir entendu tourner en fond musical en soirée chez des gens qui manifestement ont bon goût. Tenez, c’est certainement ça que vous avez entendu :

Bon voilà, les deux DJ d’origine calaisienne vous feront le plaisir de vous offrir un DJ set complet. Ils partageront la scène avec d’autres chouettes artistes. On aime particulièrement le grain de folie de Bafang, qu’on n’insultera pas en essayant de le placer dans une catégorie.

La prog a dévoilé un dernier nom (pour l’instant) : celui d’Angle Mort et Clignotant (+1 pour ce nom), projet fou développé à l’Astrobale d’Orléans. On ne peut que vous conseiller de vous pencher sur leur travail. Là aussi, pas de catégorie. Mais si vous aimez Salut C’est Cool, ça devrait vous plaire.

Voilà, c’est pour le premier jet. On vous reparlera de l’AMM Fest quand le reste de la prog’ aura été dévoilé. En attendant, vous pouvez déjà noter que ça se passera les 19 et 20 juillet à Steenvoorde. La première soirée sera chouette : elle sera gratuite, avec des concerts dans des bars et un son et lumière. Le lendemain, on passera aux choses sérieuses avec deux scènes pour un ticket d’entrée à 15 euros.

Le site internet de l’AMM Fest est en train de se refaire une beauté, mais Facebook et Instagram marchent bien.