L’Up Bar, le bar 4 étoiles qui fait aussi des concerts et des expos

Dans Dans la rue, Lille, Night Night
Scroll par là

C’est un bar encore mécon­nu de la plu­part des Lil­lois et c’est un peu nor­mal : niché dans l’hô­tel Best Wes­tern de la place des Rei­gnaux, dif­fi­cile d’i­ma­gi­ner que le Up Bar est aus­si un endroit ouvert à tous pour écou­ter des DJ sets les jeu­dis ou admi­rer des expos pho­to.

On ne va pas vous men­tir, nous non plus on n’a­vait jamais prê­té atten­tion à l’Up Bar avant la der­nière Bra­de­rie. Si vos oreilles vous ont por­té par là le 1er sep­tembre au soir, vous avez assis­té à leur Moule Sound­Sys­tem et ça don­nait à peu près ça :

Voi­là. Une bonne grosse soi­rée élec­tro don­née par le bar d’un hôtel 4 étoiles. Nor­mal, quoi. C’est pour­tant exac­te­ment ce que veut conti­nuer de pro­mou­voir Sophie Bailleul, la direc­trice des lieux. “On veut cas­ser l’i­mage de ces hôtels qui ne vivent qu’entre leurs murs et qui ne sont pas ouverts sur le quar­tier. On pré­fère être un lieu de vie plu­tôt qu’un lieu où on ne fait que dor­mir”.

Et ça passe par faire par­tie de la team des enseignes qui pra­tiquent “Too good to go” pour papo­ter avec les gens du quar­tier et, sur­tout, par ouvrir son bar à tous. “Beau­coup de gens passent devant le Up bar et peuvent pen­ser qu’il est réser­vé aux clients de l’hô­tel”. Alors, qu’en fait, pas du tout, vous l’au­rez com­pris.

Pun­ch’Art et Apé­ro Mix

La salle n’est pas immense mais elle est modu­lable pour tous les évé­ne­ments qu’y orga­nise régu­liè­re­ment l’é­quipe de l’hô­tel depuis jan­vier. Le meilleur moyen d’o­ser fran­chir le pas de l’Up Bar, c’est de venir un jeu­di soir pour un Ape­ro mix ou un DJ set. “Au départ, on était sim­ple­ment par­tis pour faire des expos qu’on vou­lait inau­gu­rer avec un concert acous­tique, explique Sophie Bailleul. Mais on a fini par faire les deux et même à don­ner la place à des artistes plus elec­tro. Et ça nous plaît.

Donc en plus de vous faire un petit DJ set de JDVL, l’ar­tiste lil­lois qui est qua­si en rési­dence là-bas, vous pou­vez admi­rer une petite expo pho­to au pas­sage. L’é­quipe veut même aller plus loin et essayer de deve­nir un lieu de ras­sem­ble­ment pour les DJ du coin, pour qu’ils puissent se ren­con­trer, par­ler et par­ta­ger leur astuces et leur réseau.

Et d’ailleurs, si vous êtes muscien/ DJ ou encore pho­to­graphe, vous pou­vez aller papo­ter sur la page Face­book de l’Up Bar avec l’é­quipe pour, why not, venir caler une date pour jouer ou expo­ser chez eux.

Le pro­chain DJ set, c’est logi­que­ment ce jeu­di avec JDVL (qui invite un ami) et il y a la jolie expo pho­to d’O­li­vier Avez, “à 20 cm de l’âme” avant celle de Gil­das Lepe­tit Cas­tel qui débarque le 18 avril.