“Conquête urbaine” ou quand le street-art s’expose aux Beaux-Arts de Calais

Dans Culturons-nous, Dans la rue

"Conquête urbaine" au Musée des beaux-arts de Calais. ©Fred Collier - Ville de Calais.

Scroll par là

Jusqu’au 3 novembre, le musée des Beaux-Arts de Calais se tourne vers la rue et expose une soixantaine d’œuvres de street-artists internationaux : Banksy, Ernest Pignon-Ernest ou encore Jeff Aérosol.

Du street-art qui s’expose au musée est-il toujours considéré comme de l’art de rue ? On vous laisse deux heures pour plancher là dessus. Et deux autres pour aller vous faire l’expo “Conquête urbaine” à Calais. Depuis le 6 avril, le musée des Beaux-Arts de la ville est le premier à consacrer une expo entière sur l’histoire de ce mouvement artistique qui a commencé en toute illégalité.

“Conquête urbaine” remonte aux sources, des pionniers des années 60 aux grands contestataires contemporains comme Banksy et Shepard Fairey. Soixante œuvres dans un seul et même lieu sont donc à admirer jusque début novembre. Si vous avez prévu une petite excursion sur la côté d’Opale ces prochaines semaines, c’est peut-être le moment de faire un détour par ce musée.

L’expo fait aussi la part belle aux techniques utilisées par les street-artists que vous pourrez vous-mêmes tester si l’inspiration vous prend.

Et sinon le musée des Beaux-Arts de Calais se trouve au 25 rue Richelieu et il est ouvert du mardi au dimanche de 13 heures à 18 heures. Pour le PAF, on est sur du 4€ l’entrée mais 3€ en tarif réduit pour l’expo street-art et les collections permanentes du bâtiment.