Le W, le nouveau spot wazemmois qui combine vin et coworking

Dans Chill, Lille, WorkWorkWork

© Patrick James

Scroll par là

Si vous pen­siez qu’il man­quait un espace de cowor­king du côté de Wazemmes, vous aviez bien rai­son. Gaë­tane et Amine le pen­saient aus­si et ont donc ouvert le W fin mars. W pour wor­king, bien enten­du, mais aus­si pour Wazemmes, wine et win. On vous fait un petit tour du pro­prié­taire pour vous expli­quer.

La rue des Sar­ra­zins, c’est l’une de ces rues wazem­moises qu’on aime tra­ver­ser pour aller jouer à la pétanque place Cas­quette, où l’on traîne après le mar­ché pour boire un godet ou qu’on emprunte juste pour le plai­sir d’en­tendre les Zazous jouer au Che­val Blanc.

Depuis fin mars, c’est aus­si la rue où on peut aller bos­ser tran­quille­ment (et cal­me­ment) en ter­rasse. Et ça, on le doit au W qui a ouvert au numé­ro 62 et ouvert par Gaë­tane et Amine.

©Maxime Noop

Le cowor­king, Gaë­tane connaît bien le concept pour le pra­ti­quer depuis plu­sieurs années. Cette jour­na­liste indé­pen­dante sait donc par­fai­te­ment ce dont ont besoin les free­lances en mal de lieu adap­té pour bos­ser. “Aujourd’­hui, à Lille, la plu­part des espaces de cowor­king se situent dans le centre, explique-t-elle. Le sou­ci, c’est que c’est très com­pli­qué de se garer, et sou­vent peu lumi­neux”.

Au lieu d’at­tendre de trou­ver le lieu par­fait, elle a déci­dé d’ou­vrir son propre espace de cowor­king avec l’aide de son par­te­naire Amine. Les cri­tères étaient plu­tôt clairs : “Je vou­lais une ter­rasse, de la lumière natu­relle, un par­king gra­tuit pas loin et un accès rapide au métro”, détaille Gaë­tane.

Ils sont tom­bés sur la perle rare il y a quelques mois avec cet ancien bureau d’ex­pert comp­table de 200m² rue des Sar­ra­zins. Ils ont même rajou­té un bar à vins dans leur concept de base pour faire naître le W, A.K.A. le Work and Wine, un endroit hybride, chill et flexible qui vit pour le tra­vail au calme et en réseau le jour et pour le vin et les planches quand sonne l’heure de l’after­work.

Wazemmes est un quar­tier qui bouge, il fal­lait que le W suive, raconte la nou­velle gérante. L’i­dée était d’a­voir un espace le plus modu­lable pos­sible tout en s’in­té­grant au quar­tier”. Côté cowor­king, le lieu se par­tage en plu­sieurs espaces lumi­neux avec vue sur la ter­rasse inté­rieure et un accès à la cui­sine. On y compte six postes fixes, dix places nomades et une salle de réunion. L’offre va de la loca­tion d’un bureau fixe au mois à l’heure de tra­vail en mode nomade à 3€.

Pour ce qui est du bar à vins, on part sur une sélec­tion de choix avec au moins un vin bio pour chaque cou­leur. A dégus­ter avec des planches four­nies pour conti­nuer à papo­ter avec ses cama­rades du cowor­king ou sim­ple­ment des habi­tants du quar­tier venus prendre un verre en fin de jour­née ou après le mar­ché du dimanche.

Parce que le W vit au rythme de Wazemmes, il est logi­que­ment ouvert tous les jours. Gaë­tane et Amine espèrent aus­si pro­je­ter très vite des docu­men­taires et y orga­ni­ser des réunions autour de entre­pre­neu­riat et des dégus­ta­tions de vin. Work and wine en somme, comme son nom l’in­dique si bien.

On se résume tout ça: le W se situe au numé­ro 62 de la fameuse rue des Sar­ra­zins et il est ouvert tous les jours. On vous glisse un lien vers la page Face­book où vous pour­rez trou­ver les tarifs et les heures pré­cises d’ou­ver­ture.