Encadrement des loyers, deuxième essai : Lille est au taquet pour l’expérimentation

Dans Lille, Un toit sur la tête
Scroll par là

A Lille, le prix du mètre carré loué est de 13,7 euros, ce qui place tout de même la ville à la quatrième place des villes les plus chères de France. La ville s’est donc montrée plus que motivée pour participer à l’expérimentation de l’encadrement des loyers, dont le décret qui la prévoit vient d’être publié.

En fait, par motivée, on a même envie de vous dire que tout est prêt pour que l’expérimentation démarre le plus tôt possible. On va entrer dans des détails techniques tout en essayant de rester clair : la loi Elan, qui prévoit l’encadrement des loyer dans les métropoles de plus de 55 000 habitants et en situation de forte tension immobilière, impose que ce soit l’établissement public de coopération intercommunale – en l’occurrence, la MEL – qui sollicite l’Etat pour participer à cette expérimentation.

En février, Lille a donc anticipé le vote de la loi Elan en demandant à la MEL de délibérer sur le sujet. L’avantage, c’est que toutes les communes de la métropole ne seront pas contraintes de se soumettre à l’encadrement des loyers. La MEL va proposer la candidature de Lille et ses villes associées, Lomme et Hellemmes pour l’expérimentation.

Si tout va bien, donc, dans les prochains mois, l’expérimentation entrera en vigueur. Voilà comment ça devrait se passer : pour chaque logement sera établi un loyer médian en fonction du quartier, de l’ancienneté de l’immeuble, du type de logement et du nombre de pièces. Les propriétaires n’auront alors pas le droit de dépasser de plus de 20% le montant de ce loyer médian.

Et on vous le dit comme ça, la mairie est sur les starting blocks pour que ça commence le plus tôt possible. Il faut dire qu’en 2017, une première tentative d’encadrement des loyers à Lille avait été annulée. Là, tout est prêt. L’observatoire des loyers, qui va établir les loyers médians, est déjà mis en place. Ne manque que le go de l’Etat. Pour le moment, il n’y a pas de date précise en vue, mais vous pensez bien qu’on vous tiendra informés.