Le N‑Lab, le lieu multi-fonctions dédié aux zikos (et ceux qui veulent le devenir)

Dans Lille, Music in my ears
Scroll par là

Amis musi­ciens, on vous a déni­ché un endroit de rêve dont vous nous direz des nou­velles. Que vous soyez un vir­tuose ou que le seul ins­tru­ment que vous ayez jamais eu dans les mains soit une flûte à bec en CM2, le N‑Lab aura for­cé­ment quelque chose à vous pro­po­ser. Entre stu­dio de répet’, cours, for­ma­tion de groupes coa­chés et divers évé­ne­ments et acti­vi­tés, ce n’est pas le choix qui manque.

Situé rue du Plat à Lille, le N‑Lab a vu le jour en 2017, grâce à Nico­las Mel­liet. Ce der­nier défi­nit le lieu à ses débuts comme “espace de co-wor­king pour musi­ciens”, mais son acti­vi­té est désor­mais loin de s’ar­rê­ter là. Elle se divise en deux branches prin­ci­pales, le côté for­ma­tion et le côté évé­ne­men­tiel.

En plus de louer une salle de répet’ pour les groupes, Nico­las assure au N‑Lab des cours de gui­tare (et de uku­lé­lé pour les débu­tants). Il a rapi­de­ment été rejoint par Fati­ma, qui donne des cours de chant. Le stu­dio pro­pose aus­si des stages guitare/voix, où les profs mixent leurs élèves à rai­son de deux répé­ti­tions de 3 heures. Les duos for­més goûtent en fin de stage aux joies de la scène, en ter­mi­nant par un concert où ils peuvent lais­ser libre cours à la star qui est en eux.

Cette année, l’ob­jec­tif du N‑Lab est d’é­lar­gir son éven­tail d’ac­ti­vi­tés évé­ne­men­tielles. Et là, les non-musi­ciens ont aus­si de quoi être inté­res­sés. Soi­rées jams chan­tées, soi­rées karao­ké avec un vrai groupe de musi­ciens, blind-tests acous­tiques… Les occa­sions de rejoindre le stu­dio juste pour une nuit sont nom­breuses.

Mot d’ordre : convivialité


© N‑Lab

Reve­nons un peu sur le stu­dio en lui-même. En son sein, les élèves et les groupes qui répètent défilent. Eh bien le stu­dio sai­sit par­fai­te­ment cet aspect. Nico s’en réjouit : “Il y a beau­coup de pas­sages entre les groupes et les musi­ciens. Cer­tains se ren­contrent, sym­pa­thisent et des nou­veaux groupes en naissent.

Des projets à n’en plus finir

Enfin, le N‑Lab, c’est un immense pro­jet d’a­ve­nir. Nico ima­gine les choses de plus en plus grandes, et pour n’en citer qu’une, le stu­dio espère pou­voir for­mer et coa­cher des groupes d’i­ci sep­tembre.

L’i­dée : vous êtes musi­cien de n’im­porte quel niveau et vous en avez marre de jouer seul. Cepen­dant, pas facile de trou­ver un groupe, et c’est encore moins évident de trou­ver com­ment gérer tout ça. L’al­ter­na­tive du N‑Lab : le stu­dio ras­semble les musi­ciens, forme les groupes en fonc­tion des goûts et envies de cha­cun, et les coach pen­dant un tri­mestre. Le groupe répète toutes les semaines avec un inter­ve­nant dif­fé­rent qui leur pro­digue astuces et conseils. La solu­tion est idéale pour tout groupe qui sou­haite avan­cer rapi­de­ment dans sa for­ma­tion.

Pour vous tenir infor­més des autres pro­jets du stu­dio et pour toutes infos com­plé­men­taires, ça se passe sur le site du N‑Lab.