Les Marocaines au centre d’une nouvelle expo à la Maison de la Photo

Dans Culturons-nous, Lille

© Tristan Collin

Scroll par là

A Fives, la Maison de la Photo met l’accent sur la représentation des femmes au Maroc de l’imagerie coloniale à nos jours. ‘’Du regard de l’autre au regard sur soi …’’, l’exposition, pensée par Nathalie Locatelli, présente des artistes dont la majorité sont des femmes, militantes visuelles pour la libération du corps féminin.

Si votre dada c’est plutôt la photo que l’art contemporain, on vous conseille cette très belle exposition qui se saisit d’un sujet épineux à aborder dans la culture du Maghreb. On commence par rappeler au visiteur que le corps de la femme est un terrain de domination et un enjeu de pouvoir avec des ”cartes postales” de l’époque coloniale où se forgent les premiers fantasmes autour de la figure de la femme Arabe.

A ces visions du passé, on fait correspondre celles du présent, plus expérimentales, comme les séries d’Houda Kabbaj où les formes du corps féminin sont superposées à celles de la Nature.

© Tristan Collin

Toute la jeune génération d’artistes marocains se fait également entendre avec des œuvres plus engagées sur le terrain de la (re)conquête du corps de la femme par des femmes, de son appropriation dans l’art pour servir son émancipation comme le suggère les clichés de Rim Battal.

Si vous arrivez à vous caler un créneau parmi les centaines d’événements labellisés Eldorado de ce printemps, allez donc faire un tour par cette expo très réussie. Comptez entre 3 euros et 5 euros pour l’entrée selon que vous bénéficiez d’un tarif réduit ou pas. La Maison de la Photo est ouverte du jeudi au dimanche entre 11 heures et 18 heures.