La distillerie Claeyssens va être reprise par la brasserie Saint-Germain

Dans Bière, Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

C’é­tait un petit peu alar­mant : la dis­til­le­rie Claeys­sens, à Wam­bre­chies, bien connue pour son genièvre, annon­çait sa mise en vente le mois der­nier. Et tout le monde se deman­dait si l’un des der­niers pro­duc­teurs de genièvre de la région dis­pa­raî­trait aus­si faci­le­ment. C’é­tait sans comp­ter sur les créa­teurs moti­vés de Page 24.

La vie tient à peu de choses, par­fois : les pro­prié­taires belges de la dis­til­le­rie his­to­rique de Wam­bre­chies prennent leur retraite, et c’est tout un pan du patri­moine régio­nal qui est mis en dan­ger. C’é­tait en tout cas le risque, avant que le pro­mo­teur Sofim rachète ce site qui fleure bon le whis­ky et le genièvre. Tenez, on y avait fait un tour l’an­née der­nière :

Les anciens pro­prié­taires avaient tout de même pré­ci­sé qu’ils ne ven­draient pas à une socié­té qui ne res­pec­te­rait pas le patri­moine et qui ne pour­sui­vrait pas l’ac­ti­vi­té de dis­til­le­rie. Mais c’est comme tou­jours : il y a manière et manière de faire les choses.

Avec les pro­prié­taires de la bras­se­rie Saint-Ger­main, qui brasse la fameuse Page 24, on a de quoi être un peu ras­su­rés. Parce que Saint-Ger­main défend avec véhé­mence et pas­sion le savoir-faire régio­nal et uti­lise des maté­riaux au maxi­mum locaux pour faire sa bière. Et ensuite parce que la bras­se­rie s’est mise, il y a quelques années, à faire son propre whis­ky. Donc le prin­cipe de dis­til­la­tion des alcools, ça va, ses pro­prios connaissent.

Pour le reste, le site va être réamé­na­gé pour accueillir du public, avec une dimen­sion toute muséo­gra­phique (c’est méri­té, la dis­til­le­rie, c’est 200 ans d’his­toire, tout de même). Il y aura aus­si des loge­ments, un esta­mi­net sur deux étages, et un espace de cowor­king. His­toire de faire en sorte que le lieu reparte sur un troi­sième cen­te­naire en toute décon­trac­tion. La tran­si­tion va se faire d’i­ci 2020.

Pour voir à quoi res­semble la dis­til­le­rie Claeys­sens, on vous conseille d’al­ler faire un tour sur son site inter­net.