Murfy s’installe à Lille pour sauver votre électroménager en panne

Dans C'est green, Geek, Lille
Scroll par là

Murfy c’est une toute jeune start-up montée par cinq potes qui se sont rencontrés dans les grandes écoles. Leur but ? Sauver votre gros électroménager que vous n’arrivez pas à faire réparer alors qu’il ne mérite pas (encore) de finir à la déchetterie. Et ce sans y laisser un rein ou craquer votre PEL au passage bien entendu.

Qui n’a jamais entendu sa mère ou son père pester contre la machine à laver ou le lave-vaisselle en mode “Mais c’est pas vrai, ça a à peine 3 ans ! Avant, ça durait plus de 10 ans ces engins-là.” Voilà, l’électroménager, c’était forcément mieux avant parce que maintenant, tout le monde le sait : l’obsolescence programmée est partout.

Mais c’est un peu plus compliqué que ça en réalité. “Si on jette aujourd’hui plus de 23 millions d’appareils chaque année, ce n’est pas uniquement parce que l’électroménager est moins fiable : on le répare aussi moins“, explique Guy, directeur général de Murfy qui est également l’un des cinq fondateurs de la start-up. Et ils ont tous beau avoir moins de trente ans, ils s’y connaissent en réparation puisqu’ils ont bossé dans ingénierie et, surtout, dans la gestion des services après-vente de gros groupes qui vendent de l’électroménager.

Cercle vicieux

C’est là qu’on s’est rendu compte que ces enseignes ne réparaient essentiellement que lorsque l’électroménager était encore sous garantie. Il faut aussi que ce soit rentable aux yeux du consommateur : si la réparation lui coûte plus de 40% du prix d’achat, il va préférer aller directement acheter du neuf“, explique Guy en s’appuyant sur des rapports de l’ADEME.

On ne va pas vous refaire un topo sur le développement durable. Vous avez certainement déjà compris que pour la planète (et accessoirement votre porte-monnaie), ce système n’est pas très vertueux.

Aujourd’hui, si vous voulez réparer votre lave-vaisselle chez vous alors qu’il n’est plus sous garantie, vous avez un choix d’options ultra limité : soit vous le faites vous-mêmes, soit vous faites appel à un indépendant. Sauf que les bons sont parfois chers et surtout overbookés“, détaille le jeune directeur.
Voilà comment Benjamin, Romain, Adrien, Jérémy et lui se sont retroussé les manches pour fonder Murfy (en réf’ à la Loi de Murphy) : une entreprise de réparation d’électroménager moderne et digitale.

Auto-réparation ou forfait tout compris

Comment ça marche ? Il vous suffit d’aller sur le site de Murfy et de choisir entre deux formules :

  • l’auto-réparation grâce aux tutos gratuits mis en ligne.
  • la formule unique à 75€ qui comprend le déplacement et la main d’oeuvre avec un réparateur qui débarque chez vous dans les 48 heures.
    • s’il y a des pièces à acheter elles sont à votre charge.
    • si votre électroménager n’est finalement pas réparable, vous ne payez rien du tout.
    • toute réparation made in Murfy est garantie 6 mois.

Voilà, on ne peut pas réellement faire plus simple en la matière. Et pour vous donner un petit ordre d’idée, lorsque Murfy a démarré en septembre dernier en région parisienne, elle comptait 100 réparations par mois. “Aujourd’hui on est plus sur 1000 réparations par mois, ce qui prouve qu’il y avait bien un besoin dans le ce domaine“, analyse Guy. Arrivée à Lille depuis mi-mars, Murfy est donc déjà tout a fait opérationnel par chez nous.