Roubaix offre des bourses de 800€ pour aider ses jeunes à passer le permis

Dans Money Money Money, Transport
Scroll par là

Pour la troi­sième année consé­cu­tive, la mai­rie de Rou­baix lance son opé­ra­tion Pass’­Per­mis : 35 bourses de 800€ des­ti­nées aux Rou­bai­siens de moins de 25 ans qui ont besoin de pas­ser le per­mis pour tra­vailler mais n’en ont pas les moyens.

Qui a besoin d’une voi­ture quand on vit et/ou bosse en métro­pole lil­loise ? Il y a beau avoir un beau métro auto­ma­tique, plein de lignes de bus et une offre V’Lille, le per­mis est par­fois le sésame qui manque lors d’un entre­tien d’embauche ou d’une demande de stage. Et démon­trer par A+B qu’on peut bos­ser sans uti­li­ser un engin à 4 roues est rare­ment concluant.

Voi­là com­ment l’ac­cès au per­mis de conduire (qui reste quand même un bon gros bud­get) peut deve­nir un frein à l’emploi chez les jeunes. Et des moins de 25 ans, il y en a pas mal à Rou­baix qui est donc confron­tée direc­te­ment à ce pro­blème. En s’ins­pi­rant d’un dis­po­si­tif qui exis­tait déjà à Tour­coing, la muni­ci­pa­li­té a lan­cé sa pre­mière opé­ra­tion Pass’ Per­mis en sep­tembre 2016. Son objec­tif : aider finan­ciè­re­ment des jeunes qui ont un pro­jet pro qui peut tom­ber à l’eau faute de per­mis. En échange, le futur conduc­teur s’en­gage à bos­ser 35 heures dans l’un des ser­vices de la ville.

Les critères

Pour décro­cher l’une des 35 bourses de 800€ qui seront octroyées en juin 2019, il faut dépo­ser sa can­di­da­ture sur le site de la mai­rie et répondre aux cri­tères qui suivent, là, tout de suite, main­te­nant :

  • habi­ter à Rou­baix
  • avoir entre 18 et 25 piges
  • avoir un pro­jet pro et avoir enclen­cher une démarche pour s’in­sé­rer pro­fes­sion­nel­le­ment
  • avoir besoin du per­mis pour concré­ti­ser son pro­jet pro
  • avoir fait sa JAPD
  • être ins­crit à la Mis­sion Locale si vous n’êtes pas étu­diant
  • être prêt à vous enga­ger 35 heures dans un ser­vice de la ville et à par­ti­ci­per à un ate­lier de 3 heures sur la “sen­si­bi­li­sa­tion à la sécu­ri­té rou­tière”

Si vous avez coché toutes les cases ci-des­sus, alors vous avez jus­qu’au 25 mai pour can­di­da­ter. Si vous avez d’autres ques­tions à poser avant, il suf­fit d’ap­pe­ler l’un des trois Pôles Res­source Jeu­nesse de la ville: