Le bar La Biche et le Renard fête ses trois ans en grande pompe

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Ce n’est décidé­ment pas un bar comme un autre. Lorsque La Biche et le Renard fête son anniver­saire, il ne se con­tente pas d’un gâteau mai­son avec des bou­gies mag­iques dessus. Il investit les Halls de la Fila­ture pour un jour et une nuit. Ren­dez-vous le 18 mai pour cette fête qui s’an­nonce mémorable.

Quand le bar du tout début de la rue de Gand fête quelque chose, les gens sont plus qu’au ren­dez-vous. Si bien que le bar ne suf­fit plus. “On cher­chait un lieu idéal pour s’exprimer aus­si bien en intérieur et extérieur (sans comme d’hab déranger les voisins) donc on s’est chauf­fés à organ­is­er ça aux Halls de la Fila­ture”, racon­te Can­dice, co-patronne du tro­quet, qui fait aus­si con­cept store.

Elle et ses asso­ciés n’ont pas fait les choses à moitié. “Comme on aime bien met­tre les gens dans un vrai univers fes­tif à chaque fois, mais pas que avec la fête et l’alcool, on prévoit pas mal de petites activ­ités à décou­vrir la journée”, pour­suit Can­dice. Comptez sur la présence du fleuriste Brume, d’un grand marché vin­tage, d’ate­liers DIY… “Après il y aura tou­jours des fléchettes, des tables de beer­pong, un stand pho­to­booth, un stand pail­lettes, tables de braderie dehors dans l’herbe s’il fait beau…

Line up alléchant

Tout cela devrait vous men­er au début de soirée et à la par­tie fies­ta. La pro­gram­ma­tion, qui vous mèn­era gen­ti­ment jusqu’à 4 heures du matin, vaut son pesant de cac­ahuètes : Too Many Cars et Bogo­ta Soundsys­tem pour com­mencer, Macadam Croc­o­dile pour con­tin­uer. “Ils sont vrai­ment ouf, impos­si­ble de ne pas danser avec leur énergie, ils passent de la transe au dis­co en pas­sant par le funk et l’électro.” Ce n’est pas tout à fait fini. Bayetë, puis un mem­bre de la radio Prose se suc­céderont sur scène. “Et ça sera Louis Bich­nard (de notre team) qui clô­tur­era à 4 heures.

Voilà, vous avez le pro­gramme dans son entièreté. Et vous n’avez pas à péter votre PEL pour par­ticiper : avant 20 heures, l’en­trée est gra­tu­ite. La soirée est à 7 euros.

On vous met le lien vers l’event sur Face­book et on vous laisse gér­er pour le reste. Ren­dez-vous le 18 mai aux Halls de la Fila­ture, à Saint-André-lez-Lille. Sans décon­ner, c’est à dix min­utes de Lille.