Cinq raisons d’aller buller à Roubaix ce week-end

Dans Chill, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Le salon de la BD et des arts graphiques de Roubaix, c’est les 18 et 19 mai c’est à dire ce week-end. Expos, activités, dédicaces : on vous donne cinq bonnes raisons d’aller y faire un tour, tranquillement.

1 – Ça regroupe un max de genres et c’est accessible à tous

“L’idée, c’est de ne pas présenter que de la BD”, explique Hervé Waguet, responsable du service culture de la mairie de Roubaix et organisateur du salon. Parce que oui, il y a aussi des arts graphiques comme les fanzines ou les gravures qui seront mis en avant. Bref, un gros mix de genres qui peut vous intéresser même si vous n’êtes pas un as en la matière. “On souhaite attirer différents publics”, ajoute Hervé. Et c’est tant mieux.

2 – Il y aura plein d’artistes/expos stylés

Une vingtaine d’artistes illustrateurs et auteurs de bandes dessinées seront présents pour échanger avec vous et faire de belles dédicaces. Pour n’en citer qu’un dans le panel, on peut vous parler de Mauro Ceballos : un artiste chilien et bordelais qui fabrique sa peinture avec.. du vin rouge. On n’oublie évidemment pas les auteurs de fanzines et les bouquinistes qui eux aussi seront ravis de taper la discute. Si vous venez chercher de l’expo, c’est également au programme avec, par exemple, celle de Zéphir L’esprit rouge : Antonin Artaud, un voyage mexicain.

3- Les jeunes s’expriment aussi

A l’occasion du salon, des étudiants de Pôle 3D (l’école d’art et de design de la Catho), exposeront leur travail et continueront de créer sur place. Vous pourrez aussi les affronter lors d’une battle graphique sur un thème lié à Eldorado (avec prix à la clé s’il vous plaît)

4- Vous aurez l’occasion de participer

Alors bien sûr il y a des œuvres sur lesquelles vous ne pourrez pas poser vos petites mains, logique. Par contre, vous aurez la possibilité de créer vos propres dessins, gravures ou marque-pages : de quoi repartir avec un souvenir sympa ou se dénicher un talent, qui sait ? Le petit bonus : si vous embarquez un tee-shirt blanc ou noir, trois sérigraphistes pourront vous les customiser sur place (et gratuitement) à l’aide de modèles uniques.

5 – De l’art partout en ville

L’expression “L’art n’a pas de frontières” prend ici tout son sens puisqu’il n’y a pas que le 9e art qui fera salon à Roubaix. Du Flam’s aux Ateliers Jouret, le festival s’inscrit aussi dans la grosse dynamique de La Nuit des Arts de ce week-end. Alors autant profiter pour aller buller artistiquement un peu partout en ville.

Si vous êtes convaincu, rendez-vous samedi de 11h à 23h et dimanche de 10h à 17h salle Watremez (13 Rue de l’Hospice, 59100 Roubaix). On précise que l’entrée est gratuite et on vous invite à aller checker l’event.