Trois premiers noms annoncés pour le Coda Festival

Dans Festival, Lille, Music in my ears
Scroll par là

Vous avez deux secondes : le Coda Festival aura lieu le 14 septembre. Mais l’orga a déjà décidé de vous lâcher trois noms qui devraient vous donner l’eau à la bouche. Le Coda Festival, pour sa troisième édition à Bondues, devrait envoyer du lourd.

Alors c’est sûr que d’habitude, quand on pense à Bondues, on n’imagine pas immédiatement un festival avec des milliers de participants, des gros noms de la scène pop-rock et electro, et une soirée sommes toutes plutôt bien réussie. Sauf un weekend de septmbre, où la ville accueille le Coda Festival, un chouette événement qui sait convaincre des artistes de belle facture de venir jouer ou mixer en banlieue chic de Lille.

L’année dernière, pour mémoire, on avait eu droit à Yuksek et Isaac Delusion, ce qui n’est pas rien, avouez. Cette année, le programme s’annonce à priori de qualité aussi. L’orga a décidé de lâcher ses trois premiers noms pour vous allécher un peu avant l’été.

On commence avec Miel De Montagne ? Le garçon, avant de se tourner vers la chanson française, a fait usage de sa formation de musicien en club, à jouer de la house jusqu’à pas d’heure. Et même s’il a opté pour un son radicalement différent, on sent derrière une très légère maîtrise de l’instru qui fera plaisir à vos oreilles de mélomane.

Poursuivons avec Pastel Coast. Ces Nordistes ont clairement été biberonnés à l’indie pop britannique, et on sent même qu’ils n’ont rien contre des petits groupes tels The Cure. Ils ont gagné le tremplin d’un autre festival du coin, En Nord Beat. C’est qu’ils doivent être bons sur scène.

Et terminons avec Stuck in the Sound, s’il vous plait. Quinze ans que les Montreuillois sillonnent les routes de France pour délivrer un son plus que respectable. Depuis quelques années, ils ont glissé d’un rock énervé vers une pop particulièrement léchée. Si vous ne connaissez pas, on vous laisse découvrir.

Voilà pour les premiers noms. Sinon, le festival se déroulera donc le 14 septembre à l’aérodrome de Bondues. La billetterie n’est pas encore ouverte, mais ça ne saurait tarder. On revient vers nous dès qu’on a de nouveaux noms à vous communiquez.

Sinon, le Coda a un site internet et une page Facebook bien pratiques.