Avec “Sueños”, les pochoirs de Jef Aérosol squattent l’église de Marquette

Dans Culturons-nous, WTF
Scroll par là

Décidément Jef Aérosol est partout ces derniers mois. Après avoir pimpé les cadres de vélos graffés dans l’hôtel de ville de Roubaix, l’artiste s’invite à Marquette-Lez-Lille dans l’église Notre-Dame-de-Lourdes et sur les murs de son voisin le syndicat d’initiative jusqu’au 1er juillet.

Sur le papier, on peut dire que l’univers du street art se mélange assez peu avec les édifices religieux, ‘’surtout que Notre Dame de Lourdes n’est absolument pas désacralisée, on continue d’y tenir des offices religieux’’, précise un membre du syndicat d’initiative à l’origine de la mise en place de projets culturels pour la mairie de Marquette.

L’exposition Sueños (‘’Les rêves’’ en espagnol) s’inscrit dans la programmation Eldorado de Lille3000 et présente des pièces, pochoirs, photos inédites comme une rétrospective de la carrière très riche de Jef Aérosol. La scénographie, très originale, s’amuse avec l’architecture du lieu, comme des jeux d’enfants qu’on retrouve d’ailleurs souvent dans l’expo.

La carrière de Jef Aérosol n’est plus à refaire : figure mythique du street art et pionnier de la discipline, il est connu notamment pour ses pochoirs de personnages célèbres ou de complets anonymes. Des pochoirs que l’on retrouve tout au long de l’expo avec des installations d’ateliers, comme si l’artiste lillois pouvait revenir à tout moment travailler à une autre création.

Les éléments religieux de l’église se mélangent étonnamment bien avec l’univers de l’artiste chargé de messages et de poésie, quoique plus habitué à jouer avec l’espace urbain. Un aspect que vous retrouverez mieux avec la gigantesque fresque peinte sur les murs du syndicat d’initiative, pile à côté du bâtiment. Pratique.

‘’Le choix du lieu crée une jolie proposition, c’est étonnant parce qu’il s’agit surtout d’une question pratique. Le thème de l’exposition n’est pas du tout relié à la religion, la spiritualité et pourtant cela fonctionne très bien.’’

Si le travail de Jef Aérosol vous intéresse on vous conseille fortement cette belle surprise accessible en vélo par les berges de la Deûle en 10 minutes depuis Lille.

L’exposition est gratuite et ouvre les samedis et dimanches entre 10 heures et 18 heures. Des visites guidées sont mêmes organisées pour vous expliquer tout ça plus longuement.