Youth For Climate, le collectif qui se bouge pour la planète

Dans C'est green
Scroll par là

Depuis quelques mois, les jeunes tentent de protéger la planète qui n’est pas vraiment au top de sa forme. Au cœur de la lutte, le collectif Youth For Climate s’occupe de faire bouger les choses. On a rencontré l’antenne lilloise qui organise les marches du vendredi.

C’est face à l’inaction climatique du gouvernement que Greta Thunberg, étudiante suédoise de 15 ans à l’époque, lance la #ClimateStrike (ou “Grève pour le Climat” pour les allemand LV1). Elle appelle les étudiants à sécher les cours chaque vendredi et ça marche pas mal puisque son message fait le tour du monde.

Le collectif

Pour continuer dans la lancée, le mouvement Youth For Climate sort de terre en janvier dernier. Lancé en Belgique, il vient s’enraciner dans un tas d’endroits comme les Pays-Bas ou la France pour rassembler les jeunes. Le collectif est complètement décentralisé et Lille possède sa branche, créée par Alice Chatelain en février dernier.

On précise bien que Youth For Climate est un collectif, pas une asso. La différence ? Pas compliquée pour Marie de Saint-Louvent, coordinatrice du mouvement à Lille : “Un collectif, c’est simplement un groupe qui se réunit dans un but commun. Il n’y a pas d’adhérents, tout le monde peut venir aux réunions.”

Un max d’actions

Si vous pensiez que les marches pour le climat s’organisaient toutes seules, vous avez tout faux. Les 15 mars, 5 avril et 24 mai derniers, les membres du collectif se sont bougés pour vous faire marcher (avec vos plus belles pancartes). C’est aussi eux qui ont pris le mic’ avant le départ du cortège.

Les marches, c’est bien, mais Youth For Climate ne se résume pas à ça. Le collectif organise aussi des débats et des actions choc (de type désobéissance civile) et aborde des questions locales liées à l’écologie comme celle des transports dans la MEL. L’objectif pour Marie : “Avoir un centre-ville totalement piétonnier, des transports en commun gratuits et plus de pistes cyclables sécurisées“.

Venez comme vous êtes

Contrairement à certaines idées reçues, pas besoin d’être à 100% écolo pour faire partie du collectif : “On est pas irréprochables, on a tous notre bilan carbone“, ajoute Marie. La seule chose qu’il vous faut pour rejoindre le groupe, c’est le statut de lycéen ou d’étudiant.

Si l’aventure Youth For Climate vous tente, n’hésitez pas à envoyer un petit message au collectif sur Facebook et via ce magnifique lien. Vous pouvez aussi trouver leur actu’ sur Twitter.