La P’tite Poutine a déboulé rue Basse

Dans Food Porn, Lille, Voyage Voyage
Scroll par là

Avis à ceux en manque de poutine depuis leur retour du Québec. Ou à ceux qui en ont marre d’entendre leurs potes en parler sans savoir ce que c’est. La P’tite Poutine a ouvert au 61 rue basse avec plein de produits directement importés de “La belle province”.

La P’tite Poutine, c’est le bébé de Clément. Il est revenu du Québéc où il a passé deux ans, avec, dans ses valises, tout l’amour qu’il porte à ce petit coin du globe. Comme il ne pouvait décemment pas revenir les mains dans les poches, il a carrément décidé d’’ouvrir un restau de poutine à Lille “en poussant le concept à fond, pas simplement pour surfer sur la vague”.

Ce qui signifie que dans son antre poutinesque, on ne plaisante pas avec la recette de base du plat traditionnel québécois : les frites viennent des producteurs de notre coin, la sauce gravy est faite-maison, sur place, tous les jours, par Frédéric et Maxence qui gèrent les fourneaux. Et le fromage ? “Impossible pour nous de ne pas l’importer de là-bas, c’est l’essence même du plat“, confie Clément.

Poutinerie locale

Celui que vous dégustez à la P’tite Poutine est donc bien 100% québecois puisqu’il vient de la fromagerie Saint Guillaume et “même si ça a été une épopée pour le faire venir jusque Lille, on en est fiers“, explique le jeune gérant qui en met dans chacune de ses quatre recettes de poutines :

  • la Classique avec sauce brune, frites, oignons et fromage
  • l’Ostie d’bacon, A.K.A. la Classique avec du bacon
  • la Ch’ti Poutine, avec de la carbonnade flamande en guest
  • la P’tite Poutine avec des champignons et du poulet au sirop d’érable

Elles coûtent entre 7 et 11€ sans les boissons breuvages qui viennent eux aussi à 90% d’outre-Atlantique. Pas de desserts mais, croyez-nous, vous n’en en aurez pas besoin. Vous pouvez déguster tout ça à emporter ou squatter sur la grande table en chêne à l’étage.

La P’tite Poutine régale donc au 61 de la rue Basse du mardi au dimanche, midi et soir.