Grimbergen va enflammer la rue Royale avec son Burning Bar

Dans Bière, Lille

© Grimbergen

Scroll par là

Du 13 au 22 juin, Grimbergen s’offre un gros coup de comm’ à Lille en investissant de manière éphémère l’hôtel particulier du 49 rue Royale : chaque soir, un show pyrotechnique va incendier les lieux pour retracer l’histoire de l’abbaye belge.

Oui, parce que Grimbergen, c’est une marque de breuvage houblonné mais aussi une abbaye belge qui porte le même nom. Fondée en 1128, cette dernière, située au nord de Bruxelles, existe encore aujourd’hui. Et son histoire a plus un goût de cendre que de houblon pour être francs.

La petite histoire

Vous vous en doutez bien : la Grim’ que vous buvez aujourd’hui en terrasse n’est pas brassée par les moines de Grimbergen (même s’ils ouvrent bientôt leur micro-brasserie a annoncé France 3). On y a bien brassé jusqu’en 1795 dans cette abbaye. Mais les moines ont arrêté la production en 1795 à cause des révolutionnaires français venus les piller. Et puis le bâtiment a aussi pris feu à deux reprises, ce qui n’aide pas.

A chaque incendie, l’abbaye a tout de même été reconstruite. De là sont nés son emblème (un phénix qui renaît de ses cendres) et sa devise : “Ardet nec consumitur“. Du beau latin qui signifie qu’elle “brûle mais ne se consume pas“.

Les Brasseries Maes ont logiquement repris tous ces codes lorsqu’elles ont créé leur propre bière en hommage à Grimbergen à la fin des années 1950. Aujourd’hui, c’est le groupe néerlandais Heineken qui la brasse chez nos voisins belges et c’est Kronenbourg qui la distribue en France. Rien à voir avec les moines de l’abbaye donc.

Incendie chaque soir

Il n’empêche que les deux histoires sont liées. D’où la naissance de ce bar éphémère à Lille pour la fin juin où Grimbergen compte créer une expérience inédite.

Pour ça, la marque a investi un hôtel particulier lillois de la rue Royale où elle va installé trois bars. Chaque soir, du 13 au 22 juin, les visiteurs pourront se balader dans les 250m² des lieux, déguster des bières dans le jardin et se refaire l’histoire de l’abbaye grâce à du théâtre immersif.

© Grimbergen

A la fin de la soirée, place au show pyrotechnique. Projections et sound design devraient plonger le public dans un monde pris dans les flammes. Mais qui renaît de ses cendres à chaque fois, bien entendu.

Si l’expérience vous tente, il suffit de vous rendre au 49 rue Royale entre le 13 et le 22 juin. Le Grimbergen Burning Bar sera ouvert du mercredi au dimanche, de midi à 14h30 et de 17 heures à minuit.