Le Mother lance une battle de cookies fin juin

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Il n’y pas de sai­son pour les cookies ou la com­pèt’, qu’on se le dise. La preuve, le Mother compte bien oppo­ser cinq pros lil­lois du bis­cuit pour savoir lequel ravit le plus les becs sucrés du coin. Le ren­dez-vous entre eux et votre esto­mac est pris pour le 29 juin.

On vous l’an­nonce, l’é­té 2019 sera body posi­tive. En tout cas, on le décrète car on s’en tape de ren­trer dans un biki­ni taille 36 sur la Côte d’O­pale si ça veut dire arrê­ter de man­ger là tout de suite main­te­nant. Donc on est parés pour aller dépar­ta­ger le meilleur des cookies de la bat­tle orga­ni­sée le 29 juin pro­chain eu Mother.

Au départ, on vou­lait se faire une com­pèt’ de glaces pour l’é­té mais fina­le­ment, quoi de mieux qu’un cookie ? Et puis on sait que Lille regorge de talents culi­naires en la matière”, explique Solène du Mother.

L’é­quipe du bar-res­to de J.-B. Lebas a donc lan­cé un défi à cinq pros de la bis­cui­te­rie :

Top chef du cookie

C’est une com­pèt’ bon enfant où le prin­ci­pal est de par­ti­ci­per réga­ler ceux qui com­po­se­ront le jury. A savoir : vous. De 14 heures à 18 heures le jour de la bat­tle, vous pour­rez vous poin­ter au Mother et échan­ger 10€ contre 5 jetons. Ces der­niers valent leur pesant en pépites de cho­co­lat car c’est eux qui vous per­met­tront d’al­ler vous goinf­frer dégus­ter les cinq cookies en com­pé­ti­tion.

Vous irez ensuite voter en mode finale de Top Chef et à la fin de l’a­prem, le grand vain­queur sera dési­gné et célé­bré. Et voi­là, vous aurez aidé à rendre la bataille plus belle tout en rem­plis­sant votre esto­mac.

Et si vrai­ment le sucre, ce n’est pas votre truc, vous pou­vez quand même aller voir ce que donne la com­pèt, un godet hou­blon­né à la main et face à un bur­ger : comme tous les same­dis, les cui­sines de l’é­ta­blis­se­ment res­tent ouvertes toute l’a­prem.

On vous rap­pelle que le Mother a ses four­neaux domi­ci­liés au 29 Bou­le­vard Jean-Bap­tiste Lebas et qu’il y a un event Face­book bien pra­tique pour s’en rap­pe­ler.