Envie d’acheter votre premier appart’ ? Pensez à Roubaix

Dans Article Sponsorisé, Un toit sur la tête
Scroll par là

Article sponsorisé par @Eiffage Immobilier

Roubaix, c’est encore aujourd’hui la ville aux 1001 clichés. Sauf qu’aujourd’hui, c’est en fait une ville en pleine renaissance où il va faire bon vivre. Et on vous le prouve.

Elle a une histoire qui pèse dans le game

Avant de devenir la ville aux 1001 clichés, Roubaix était celle des 1001 cheminées. Normal : c’est l’ancienne capitale mondiale du textile du XIXe. Cette riche histoire industrielle est toujours présente par ses maisons bourgeoises et ses usines qui se transforment aujourd’hui en tiers-lieux, lofts ou commerces.

Elle est jeune et méga culturelle

Roubaix, c’est plus de 96 000 habitants et presque la moitié a moins de 30 ans. Ce qui fait d’elle l’une des villes les plus jeunes de France, sachant que plus de 12 000 d’entre eux sont étudiants. Pas étonnant, avec une liste d’écoles longue comme la ligne de tramway.

Elle est pionnière et écolo

Avec la crise post-industrielle, ce n’est pas un secret, Roubaix a connu une sale période économique et sociale. Sauf que la ville est en pleine renaissance. Si, si, même le Financial Times le reconnaît. En accueillant OVH, Dagoma, Ankama ou en développant la Plaine Images, elle attire les talents d’aujourd’hui et de demain.

Roubaix a aussi lancé de grands chantiers économiques, sociaux et écolos. Aujourd’hui, quand on pense Roubaix, on pense aussi zéro déchet, street-art, numérique, grandes écoles mais aussi maison à 1€, agriculture urbaine… Que des trucs plus que chouettes, en somme.

Elle est bien desservie

Métro, tram, bus, Vlille, voie urbaine : rejoindre Lille depuis Roubaix n’est clairement pas un problème. En une demi-heure max, on peut relier les deux villes pour un ticket de métro.

Elle est moins chère que Lille

Et ce n’est clairement pas négligeable quand on veut se payer son premier appart’. Et certains quartiers de Roubaix tendent les bras aux primo-accédants, explique Florian Roy, conseiller commercial chez Eiffage Immobilier. Le constructeur-promoteur est justement en plein dans la réalisation de la Villa Blanche, une résidence qui se situe sur l’ancien site des 3Suisses, au sud de Roubaix.

Ce sera la toute dernière réalisation dans ce quartier Beaumont, A.K.A. le “poumon vert” de la ville, à juste 200 m de l’EDHEC et une dizaine de minutes du parc Barbieux. Il ne reste déjà plus que 12 logements (T2 ou T3) sur les 27 de dispo. Preuve que Roubaix a du potentiel. Preuve aussi qu’il ne faut pas tarder à envisager ce quartier pour vote future vie.

On vous laisse donc un lien fort utile pour en savoir plus sur la Villa Blanche, le quartier Beaumont.

Article sponsorisé par @Eiffage Immobilier