L’avenue Léon-Jouhaux est désormais piétonne

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

L’avenue Léon-Jouhaux, c’est l’artère qui s’étire le long de la Deûle, juste en face de la Citadelle. Elle était déjà à moitié piétonne mais depuis ce vendredi, les voitures y sont tout bonnement interdites.

Plus besoin de faire gaffe à l’arrivée d’une voiture quand on flâne le long de la Deûle. C’était bien évidemment déjà le cas côté Citadelle mais, en face, l’avenue Léon-Jouhaux était un brin jalouse. La mairie avait promis l’automne dernier de rendre cette voie aux piétons et aux vélos. C’est le cas depuis le 21 juin, pile avant le weekend des Quais des artistes.

Promesse tenue donc. Depuis vendredi, plus de bruit de moteur entre la rue d’Armentières et l’Esplanade. Enfin presque puisque les riverains ont bien entendu une dérogation. Ces derniers n’étaient pas franchement fans de l’idée au départ, expliquait la Voix du Nord. Surtout qu’en plus de la piétonnisation de l’avenue, le parking situé juste en dessous de la passerelle qui mène au zoo, a lui aussi disparu.

Pour passer à quatre roues, il faut avoir un laisser-passer désormais.

Il y aura toujours la rue d’Armentières, mais avec seulement 19 places, difficile de contenir toutes les voitures qui avaient l’habitude de venir se garer dans les parages.