Il fait (très) chaud : la mairie prend des mesures

Dans Dans la rue, Lille

Archives La Voix du Nord © Philippe Pauchet

Scroll par là

Que calor ! A par­tir d’au­jourd’­hui le mer­cure devrait flir­ter avec les 30 degrés. La ville a donc pris ses dis­po­si­tions et a déclen­ché son plan cani­cule pour rendre la vie des Lil­lois un peu moins lourde jus­qu’à lun­di pro­chain.

  • Open gar­den

Les parcs et jar­dins de la ville res­te­ront ouverts 24h/24 jus­qu’au 1 juillet. On va donc pou­voir y squat­ter bien tard pour prendre une bonne bouf­fée d’air sans cra­mer.

  • Fon­taines et bru­mi­sa­teurs

On les avait déjà aper­çus lors de la der­nière cani­cule de l’é­té der­nier et ils sont de retour : les quatre fan­tas­tiques bru­mi­sa­teurs de la muni­ci­pa­li­té vont être ins­tal­lés à par­tir de mar­di à des endroits stra­té­giques de la ville : au parc J.-B. Lebas, sur les places de la Répu­blique, Degey­ter (Fives) et Mar­tin-Luther-King.

En paral­lèle, les seize fon­taines à eau (potable) déjà pré­sentes “seront acces­sibles et véri­fiées quo­ti­dien­ne­ment”, annonce la mai­rie.

  • Spots frais

L’ombre et la fraî­cheur vont être rares et convoi­tées ces pro­chains jours. Pour évi­ter de faire 36 fois le tour de la ville pour en trou­ver, la mai­rie a créé sa propre car­to­gra­phie des lieux frais pour les iden­ti­fier.

Elle recense les espaces verts, les points d’eau mais aus­si les 40 com­mer­çants qui se sont por­tés volon­taires pour rem­plir gra­tos les bou­teilles d’eau sur demande des clients ou pas­sants en pénu­rie.

Et n’ou­bliez pas les recom­man­da­tions de bases comme :

  • por­ter des tenues amples et confor­tables.
  • s’hy­dra­ter régu­liè­re­ment.
  • sor­tir aux heures les moins chaudes, de pré­fé­rence avant 10 heures et après 18 heures.
  • évi­ter la voi­ture.
  • aérer son appart matin et soir, et fer­mer les volets et les rideaux en jour­née.