Le Présentoir, temple lillois du boire et du manger nature

Dans Article Sponsorisé, Food Porn, Lille
Scroll par là

Article sponsorisé @LePrésentoir

Il y a des restaurants à Lille qui cuisinent bio et local. Mais un seul a poussé la quête de produits “nature” jusque dans ses vins : Le Présentoir, rue Pierre-Mauroy, dans l’hyper-centre. Caviste, bar, et restaurant, le lieu cultive le bon manger et le bien boire.

Je devrais trouver une phrase d’accroche, je trouve, quelque chose comme : Buvez nature ! ” Ariane Laurent, la patronne du Présentoir, n’est jamais à court d’arguments pour démontrer que manger et boire des produits cultivés de manière naturelle, ce n’est pas si compliqué. Dans son resto, qui fêtera ses deux ans en septembre, pas un pesticide ne vient abîmer cette réputation d’établissement 100% nature.

Manger nature

La nourriture, pour commencer. Des produits non traités et locaux, et c’est tout. “On s’adapte totalement à ce qui arrive. Cette année ne ressemble pas du tout à l’année dernière, par exemple. A cette époque, on avait déjà les fraises, les framboises, les mûres.” La carte évolue au gré des saisons et des arrivages. “On a un maraîcher qui a eu un problème avec des fleurs de courgettes et qui est en train de les traiter avec une petite mouche“, raconte pour exemple Ariane.

Boire nature

Le vin, ensuite. Le Présentoir a l’immense avantage d’être caviste en plus de restaurateur. “On peut venir acheter sa bouteille aux horaires d’ouverture du resto“, confirme Ariane. Ce qui est vendu, au verre ou à la bouteille, ce sont des vins fabriqués par des viticulteurs qui ont décidé de sortir du système de l’appellation d’origine contrôlée (qui implique l’utilisation de pesticides…). Ils s’appellent “vins de France”, à la place. “Ce sont des microproductions. On essaie au maximum d’aller voir dans les vignobles comment ils travaillent.” Tout le monde, au Présentoir, est capable de vous présenter par le menu la belle carte de de vins. “On connait à fond nos produits.

Chiller nature

L’idée, ici, c’est d’accueillir tout le monde. On peut venir pour juste un verre de vin et une petite tapas, ou pour un vrai repas. On sera toujours contents.” Depuis une paie maintenant, le troisième jeudi du mois, les clients se retrouvent autour d’une soirée “Laisse pas traîner ton verre”. “Ce sont des soirées tapas et vin nature, où on invite un chef amateur ou pro à prendre le contrôle du comptoir et de la cuisine. On fait juste ça pour s’éclater.” Et ça marche. “Ce qu’on aime, c’est casser les codes, aller là où on n’est pas attendus. On aime bien surprendre.

On vous conseille d’aller faire un tour au 24, rue Pierre-Mauroy, vous ne serez pas déçu. D’autant que manger nature, apparemment, ça ne coûte pas plus cher. Le Présentoir a une page Facebook et un site internet.

Article sponsorisé @LePrésentoir