Saint-So a sorti sa prog’ musicale et estivale

Dans Chill, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Pour résister aux chaleurs de l’été (et à la désertion de ceux qui partent en vacances), Saint-So a préparé un petit kit chill. Jusqu’en septembre, le spot de J.-B. Lebas vous accueille avec de la musique, du barbec’ et des expos.

Sans surprise, l’été sera mexicain du côté de Saint-So. L’expo de la Déesse Verte passe bien l’été dans la halle B et le Cours Saint-So reste l’endroit un brin caché parfait pour ce qui est de parfaire son art de la grillade ou du lancer de mölkky.

Côté Bistrot, la terrasse va pouvoir jouir comme chaque été du bon son venant de la scène intérieure. On vous laisse avec quelques noms et dates à retenir pour vous oreilles.

Central 43 revient le 13

Vous vous souvenez de Central 43 ? Leur festival avait tout simplement transformé un chapiteau du Champ de Mars en discothèque cet hiver. Ils reviennent cet été au Bistrot avec RESIST, une fête disco-funky-house-techno sans prise de tête. Une “fête sans barrière, sans promesse, sans préjugé. Liberté totale“, explique Central 43 dans son event Facebook. Tout ce que vous à faire, c’est leur faire confiance et vous pointer le samedi 13 juillet à partir de 18 heures.

Woodstock débarque mi-août

Le festival emblématique fête cette année ses 50 piges. Un tel anniversaire se fête forcément de manière psychédélique. On part donc sur deux soirées bien colorées et hippies les 16 et 17 août.

  • Le vendredi 16, le Strawberry Fest, Bains de Minuit Productions et Technicolor Dream Productions organisent une soirée hommage avec le DJ allemand Ben Jones suivi d’un concert des Cheap Wine.
  • Le samedi 17, c’est tout simplement le That’s 70 Saint-Show (+1 pour le jeu de mots). Toute la Gare Saint-Sauveur se met aux couleurs des années 60/70 avec de la friperie, de la vente de vinyles, un photobooth et bien évidemment des concerts. Pas encore de prog’ parce qu”il y a un appel à candidature (stay tuned comme on dit).

Paprika Kinski le 30 août

Vous avez décidé de quitter la métropole tout l’été, pour revenir fin août avec un méchant coup de soleil ? Rassurez-vous on ne vous en veux pas. Mieux, on vous offre un bon prétexte pour renouer avec la vie nocturne lilloise. Vous l’avez peut-être aperçue, mixant au village Greenroom du Main Square début juillet, Paprika Kinski ne cesse de monter. Et après plusieurs tournées au Mexique, elle revient à Lille, et vous donne rendez-vous le 30 Août à 20 h 30.

Si, comme nous, vous avez du mal à réduire Saint-So à quelques dates, vous pouvez retrouver le programme complet de l’été sur le site de Lille3000. Et pour ceux qui ont peur de ne pas trouver l’entrée, ça n’a pas bougé, c’est toujours au numéro 17 du Boulevard Jean-Baptiste Lebas. Ouvert du mercredi au dimanche, les mercredis et jeudis jusque 23 heures, et 1 heure le reste de la semaine.