Saint-So a sorti sa prog’ musicale et estivale

Dans Chill, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Pour résis­ter aux cha­leurs de l’é­té (et à la déser­tion de ceux qui partent en vacances), Saint-So a pré­pa­ré un petit kit chill. Jus­qu’en sep­tembre, le spot de J.-B. Lebas vous accueille avec de la musique, du bar­bec’ et des expos.

Sans sur­prise, l’é­té sera mexi­cain du côté de Saint-So. L’ex­po de la Déesse Verte passe bien l’é­té dans la halle B et le Cours Saint-So reste l’en­droit un brin caché par­fait pour ce qui est de par­faire son art de la grillade ou du lan­cer de mölk­ky.

Côté Bis­trot, la ter­rasse va pou­voir jouir comme chaque été du bon son venant de la scène inté­rieure. On vous laisse avec quelques noms et dates à rete­nir pour vous oreilles.

Central 43 revient le 13

Vous vous sou­ve­nez de Cen­tral 43 ? Leur fes­ti­val avait tout sim­ple­ment trans­for­mé un cha­pi­teau du Champ de Mars en dis­co­thèque cet hiver. Ils reviennent cet été au Bis­trot avec RESIST, une fête dis­co-fun­ky-house-tech­no sans prise de tête. Une “fête sans bar­rière, sans pro­messe, sans pré­ju­gé. Liber­té totale”, explique Cen­tral 43 dans son event Face­book. Tout ce que vous à faire, c’est leur faire confiance et vous poin­ter le same­di 13 juillet à par­tir de 18 heures.

Woodstock débarque mi-août

Le fes­ti­val emblé­ma­tique fête cette année ses 50 piges. Un tel anni­ver­saire se fête for­cé­ment de manière psy­ché­dé­lique. On part donc sur deux soi­rées bien colo­rées et hip­pies les 16 et 17 août.

  • Le ven­dre­di 16, le Straw­ber­ry Fest, Bains de Minuit Pro­duc­tions et Tech­ni­co­lor Dream Pro­duc­tions orga­nisent une soi­rée hom­mage avec le DJ alle­mand Ben Jones sui­vi d’un concert des Cheap Wine.
  • Le same­di 17, c’est tout sim­ple­ment le That’s 70 Saint-Show (+1 pour le jeu de mots). Toute la Gare Saint-Sau­veur se met aux cou­leurs des années 60/70 avec de la fri­pe­rie, de la vente de vinyles, un pho­to­booth et bien évi­dem­ment des concerts. Pas encore de prog’ parce qu”il y a un appel à can­di­da­ture (stay tuned comme on dit).

Paprika Kinski le 30 août

Vous avez déci­dé de quit­ter la métro­pole tout l’é­té, pour reve­nir fin août avec un méchant coup de soleil ? Ras­su­rez-vous on ne vous en veux pas. Mieux, on vous offre un bon pré­texte pour renouer avec la vie noc­turne lil­loise. Vous l’a­vez peut-être aper­çue, mixant au vil­lage Green­room du Main Square début juillet, Papri­ka Kins­ki ne cesse de mon­ter. Et après plu­sieurs tour­nées au Mexique, elle revient à Lille, et vous donne ren­dez-vous le 30 Août à 20 h 30.

Si, comme nous, vous avez du mal à réduire Saint-So à quelques dates, vous pou­vez retrou­ver le pro­gramme com­plet de l’é­té sur le site de Lille3000. Et pour ceux qui ont peur de ne pas trou­ver l’en­trée, ça n’a pas bou­gé, c’est tou­jours au numé­ro 17 du Bou­le­vard Jean-Bap­tiste Lebas. Ouvert du mer­cre­di au dimanche, les mer­cre­dis et jeu­dis jusque 23 heures, et 1 heure le reste de la semaine.