Le bal pop du Vieux-Lille revient pour sa 21e édition

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Une jour­née de fes­ti­vi­té ne vous suf­fit pas ? Com­men­cez la veille. Le 13 Juillet, le bal pop du Vieux-Lille inves­tit la place Jacques-Lou­chart de Lille, entre la rue Royale et la rue de la Barre. L’oc­ca­sion de pro­fi­ter de la Fête Natio­nale avec un jour d’a­vance.

Deux food­trucks, trois bars et près de 4500 per­sonnes atten­dues : le Grand Bal Pop du Vieux-Lille ne cesse de s’é­tendre. Et pour qu’au­cun pro­blème ne vienne vous per­tur­ber pen­dant votre reprise de Céline Dion, le plan vigi­pi­rate sera assu­ré par les équipes de sécu­ri­té tout au long de l’é­vé­ne­ment. Si vous comp­tez perdre votre voix mais gar­der vos affaires per­son­nelles, les orga­ni­sa­teurs vous conseillent de ne pas venir trop char­gé.

Un trem­plin musi­cal

De 17 heures à 2 heures du matin, les tubes des quatre der­nières déce­nies se suc­cè­de­ront. Vous pour­rez alors les reprendre en chan­tant ou en criant, ou bien déci­der de les épar­gner en vous atta­quant à de nou­veaux sons. Car entre les titres à suc­cès de Joh­ny Hal­li­day et ceux de Bar­ry White, on ver­ra appa­raître quelques exclus, venant de nou­veaux artistes, fai­sant leurs pre­miers pas.

Chris­tophe San­de­voir, aux pla­tines pen­dant la soi­rée, lais­se­ra la place, pen­dant deux heures, à de nou­veaux noms. L’ occa­sion de deve­nir fan de jeunes artistes. A par­tir de 18 heures, Vic­tor Mar­tin, dont on ne connaît encore que le nom, pren­dra les com­mandes. Et qui c’est, der­rière ce nom bien com­mun, se cache peut-être une musique aty­pique. Le groupe Mez­za­nine le sui­vra. Habi­tués des reprises pop/rock, ces Lil­lois veulent pro­fi­ter de l’é­vé­ne­ment pour se faire connaître, et pour­quoi pas, par la suite, conqué­rir de nou­velles scènes.

Chan­ter, ça creuse, et ça donne soif (avec modé­ra­tion)

Pour suivre le rythme de la pro­gram­ma­tion musi­cale, s’é­ta­lant sur près de 9 heures, il vous fau­dra sûre­ment reprendre des forces. Pour cela, pas besoin de s’a­ven­tu­rer dans les autres rues du Vieux-Lille. Les food­trucks, El Camion et le Comp­toir Volant seront là, autour d’une ter­rasse géante ins­tal­lée sur la place Sainte-Cathe­rine, pour vous ravi­tailler tout au long de la soi­rée et sans inter­rup­tion.

Si vous sou­hai­tez avoir plus d’in­for­ma­tions sur l’é­vé­ne­ment, ne pas l’ou­blier, ou alors y invi­ter vos amis, on vous laisse la page Face­book de l’é­vé­ne­ment. Et si vous avez peur de ne pas entendre la musique pour trou­ver votre route, ça se passe place Jacques-Lou­chart à Lille, de 17 heures à 2 heures du matin.