En plein cœur de la Citadelle, 150 mètres de tyrolienne

Dans C'est green, Lille, Sueur
Scroll par là

Le 30 mars der­nier, Clé­ment Mar­quis et Charles Renaux inau­gu­raient l’ou­ver­ture des quatre nou­veaux par­cours adultes d’Ac­cro­Lille. Nichées dans l’emblématique Cita­delle, deux tyro­liennes de 150 mètres viennent com­plé­ter les nou­veaux par­cours par­fois per­chés à 12 mètres au des­sus du sol.

Implan­tés depuis un an et demi dans le parc de la cita­delle, Clé­ment et Charles ont eu le plai­sir, cette année, de voir leur parc s’a­gran­dir. On est basé à Pha­lem­pin depuis 2004 avec le parc Chlo­ro­fil. L’op­por­tu­ni­té de pra­ti­quer l’ac­cro­branche en pleine ville dans de telles condi­tions, c’est génial pour les gamins” pré­cise Charles.

Ambiance champêtre

Et c’est vrai. Pas un bruit de voi­ture, ou d’o­deur de maca­dam chaud, un air de nature dans la jungle de béton lil­loise. À Accro­Lille, vous sur­plom­be­rez la forêt de la Cita­delle, mar­che­rez sur des ponts népa­lais, sur­vo­le­rez les douves de la cita­delle mili­taire en tyro­lienne. Un pro­gramme sym­pa­toche qui vous per­met­tra de vous cou­per de la ville l’es­pace d’une heure et demie, de la meilleure des façons.

Si vous réservez, c’est encore mieux

Réser­ver, ça vous per­met d’ar­ri­ver et d’être sur les arbres en 10 minutes, juste le temps qu’on vous mette le bau­drier et c’est par­ti” pré­cise Charles. Petite info, pen­sez bien à regar­der sur les plans de la Cita­delle pour ne pas vous perdre dans les méandres de la for­te­resse. Le parc accro­branche est situé juste coté de l’an­cien Stade Gri­mon­prez-Joo­ris, impos­sible pas­ser à coté.

Accro­Lille reste ouvert jus­qu’au mois d’oc­tobre, sept jours sur sept jusque sep­tembre, puis les mer­cre­dis, same­dis et dimanches. Comp­tez 20 euros si êtes Lil­lois et 22 euros pour le reste de l’hu­ma­ni­té. A vos mous­que­tons.