A la rentrée, le Paddo Café proposera un peu d’Australie à la Treille

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Vous avez déjà rêvé de tout pla­quer pour com­men­cer une nou­velle vie ? Camille et Louis l’ont fait. A par­tir du week-end de la Bra­de­rie, ils vous pro­po­se­ront leur vision du café aus­tra­lien en ouvrant le Pad­do Café, un nou­veau spot où chil­ler, boire et man­ger.

Quand on aime, on ne compte pas (les heures). Ouvert de 8 heures à 18 heures, vous aurez toute la jour­née pour man­ger vos sand­wichs toas­tés et autres eggs and sides pro­po­sés par ce café qui tire son nom du quar­tier Pad­ding­ton à Syd­ney. Et avec le beau temps, les horaires s’al­lon­ge­ront pour pro­fi­ter de la ter­rasse. Parce que “lors­qu’ils sont bien faits, les petits déjeu­ners aus­tra­liens durent jusqu’à ce qu’il soit l’heure de boire une bière”, expliquent Camille et Louis.

Venues d’Aus­tra­lie mais aus­si de la région lil­loise, les bières, vins et cock­tails de la mai­son sont là pour vous faire pro­fi­ter de la fin de jour­née, en ter­rasse ou à l’a­bri dans leur belle cave en brique. Les autres pro­duits seront, autant que pos­sible, frais et de la région.

Et comme tout pan­cake mérite sa tasse de café, ils ont fait venir celui qu’ils buvaient à Syd­ney. Tor­ré­fié par All Press Espres­so et ser­vi par Emile, le troi­sième lar­ron de l’é­quipe, il devrait avoir un petit goût de voyage.

©Pad­do Café

Lille –> Paddington

Après vous avoir fait envie avec leur concept All Day Menu, il est temps de vous pré­sen­ter les deux gérants, Camille et Louis et leur (belle) his­toire. Vous vous sou­ve­nez de Michel, le nou­veau res­tau­rant dont on vous par­lait il y a peu ? Et bien, eux aus­si étaient en der­nière année de droit à Lille 2. Comme quoi, le droit, ça donne faim.

En couple depuis neuf ans, ils cultivent une pas­sion pour Pad­ding­ton, ce quar­tier de Syd­ney depuis un bon bout de temps. Mais bien sûr, tout com­mence à Lille, il y a près de dix ans, lorsque Louis y ren­contre son meilleur ami aus­tra­lien Luke. Depuis, il mul­ti­plie les voyages en Aus­tra­lie, et s’y envole, en 2016, avec Camille. Après avoir vécu et tra­vaillé pen­dant quelques mois dans le quar­tier de Pad­ding­ton, ils rentrent en France, finissent leur mas­ter de droit et décident d’ou­vrir leur propre éta­blis­se­ment, à Lille pour “ce dyna­misme à Lille qu’on ne retrouve nul part ailleurs”.

@Thibaut Pel­lieux

Le Pad­do sera ouvert à par­tir du der­nier week-end d’août, au 19 rue du Cirque, de 8 heures à 18 heures. Et pour patien­ter jusque-là, on vous laisse avec leur compte Ins­ta­gram.

Et si vous ne vou­lez pas vous conten­ter de leur carte, et que vous par­ta­gez leur éner­gie, il reste quelques places dans leur équipe. Pour can­di­da­ter, ça se passe par mail à l’a­dresse sui­vante : hello@paddocafe.com