La Carte Jeunes Européenne ou le bon plan des étudiants baroudeurs

Dans Lille, Money Money Money, Voyage Voyage
Scroll par là

On vous parle peut-être ici d’un bon plan de beau­coup connaissent. Ou pas. La Carte Jeunes Euro­péenne, c’est un pro­gramme euro­péen (logique) qui per­met aux moins de 30 ans des pays par­te­naires d’a­voir tout un tas de réduc­tions quand ils décident d’al­ler voir si l’herbe est plus verte ailleurs sur le conti­nent.

Cette petite carte qui coûte 10 € a le pou­voir de vous rendre la vie non pas for­cé­ment plus belle mais en tout cas moins chère si vous voya­gez en Europe. Qu’on vous explique : elle a été lan­cée et est gérée par Euro­pean Youth Card Asso­cia­tion (EYCA), une orga­ni­sa­tion à but non lucra­tif euro­péenne et donc basée à Bruxelles.

Son objec­tif affi­ché : pro­mou­voir la mobi­li­té et les échanges des jeunes en Europe. Pour ça, il n’y a pas 36 solu­tions, puis­qu’il suf­fit de rendre le voyage plus acces­sible à ces porte-mon­naies rare­ment rem­plis de billets pour que la bou­geotte gagne les jeunes gam­bettes.

D’où l’ar­ri­vée de ce pro­gramme de Carte Jeunes Euro­péenne qui offre plus de 72 000 avan­tages pécu­niaires et réduc­tions aux jeunes entre 12 et 30 ans à tra­vers une tren­taine de pays euro­péens. Ça va de la ris­tourne pour prendre son Flix­bus ou son train vers l’Es­pagne à celle pour payer moins cher sa nuit à l’au­berge de jeu­nesse, sa place de musée…

Mode d’emploi

La fameuse carte a débar­qué en France en 2016 et il suf­fit de faire un tour sur son site pour voir si les avan­tages peuvent inté­res­ser le barou­deur qui som­meille en vous. Si c’est le cas, il suf­fit de s’ins­crire au même endroit et opter pour l’un des deux types de cartes :

  • La carte clas­sique, qui per­met d’accéder à tous les avan­tages
  • La carte d’étudiant, qui per­met d’ac­cé­der aux mêmes avan­tages mais aus­si aux ser­vices étu­diants asso­ciés selon les offres

Les deux coûtent cha­cune 10€ et sont valables un an. De quoi lais­ser le temps de par­cou­rir les offres et d’or­ga­ni­ser son petit trip.