Les ateliers RemyCo recherchent de nouveaux artistes

Dans Culturons-nous, WorkWorkWork
Scroll par là

Depuis avril, quinze graffeurs, street artistes ou styliste se sont regroupés, à Roubaix, pour former les ateliers RemyCo. Et ils ont encore de la place. Ils recherchent une dizaine de nouveaux artistes pour intégrer leurs ateliers. Donc si vous souhaitez les rejoindre, c’est le moment.

Les street artistes ont une grosse visibilité sur les façades qu’ils recouvrent. Mais lorsqu’ils essaient de vivre de leur passion, les choses se compliquent vite. Marion, la coordinatrice des lieux, explique qu’il “faut pouvoir répondre à des appels d’offres, instaurer des standards de qualité” pour se faire connaître et se professionnaliser. C’est dans cette démarche d’accompagnement administratif et logistique que les ateliers RemyCo ont vu le jour. Un peu comme les ateliers Jouret mais pour la culture urbaine.

Ever 23 dans son atelier
©Thibaut Pellieux

Mutualiser les ressources

Avant d’intégrer les ateliers RemyCo, tous ces artistes semblaient manquer de quelque chose : un véritable lieu de travail. Ils l’ont trouvé ici, avec un petit plus. Freaks l’assure, son “travail de rue existe grâce à cet atelier”. Il permet de créer différemment : en se confrontant au marché, aux regards des autres artistes. “Une forme d’incubateurs pour artistes afin qu’ils puissent vivre de leur activité” résume Marion.

Et si vous aussi souhaitez évoluer dans ce milieu, les ateliers RemyCo peuvent devenir votre futur lieu de création. Seul ou à plusieurs, vous pouvez occuper un atelier de 12 à 45 mètres carrés. Tout dépend de l’usage que vous voulez en faire donc mieux vaut se rendre sur place pour vous faire un avis. Question budget : les locations commencent à 185 euros/mois.

Si vous voulez y jeter un œil, les ateliers RemyCo ouvrent leurs portes, tous les premiers dimanches du mois, à partir du mois de septembre au 32 rue Remy-Cogghe . Et pour candidater, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse : ateliers.remyco@gmail.com