Le quartier Saint Michel se met au vert avec le jardin de Philippe l’Houblon

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

[Sous les pavés, les arbres] Lille ne sera jamais assez verte. Pour qu’elle le devienne quand même un peu plus chaque jour, de nombreuses assos ou initiatives fleurissent en ville. On profite de l’été pour les mettre en lumière, histoire que la photosynthèse prenne encore mieux. Aujourd’hui, on vous parle de “St Michel en Transition”

Né sous la forme d’un collectif il y a trois ans puis devenu une véritable association, le groupe de St Michel en transition s’est donné pour mission de transformer la place Philippe Lebon, jusque là tout de béton vêtue. Avec le soutien du budget participatif de la ville, les lieux se refont une beauté avec de nouveaux jardins houblonnés, potagers en plein air, et son espace de biodiversité.

Il faut savoir que cette place est plus grande que la fameuse Grand-Place. Mangée par le béton et les voitures, nous voulions vraiment ramener la vie sur celle-ci“, lance Jean-Damien Guilloy, en charge des relations entre l’asso’ et la Mairie.

Du houblon, des fleurs et des légumes

Le projet du jardin de Philippe l’Houblon se base sur trois piliers :

  • La mise en place d’un espace vert quasi-autonome dédié à l’épanouissement de la bio-diversité dans le quartier. Dans cet espace “sauvage”, les bénévoles, aidés par des enfants, ont reconstitué une praire fleurie, planté de la camomille, fait poussé du houblon. À la rentrée, ils souhaitent construire des nichoirs dans les arbres pour attirer les oiseaux.
  • La construction de trois “bacs à planter” sur l’îlot près de l’église. Les bénévoles de l’asso’, sous l’oeil avisé de Guillaume qui s’occupe des plantations, cultiveront des légumes qui serviront à cuisiner la soupe du 21 novembre, car “à la sainte Catherine, tout prend racine“, ajoute Guillaume.
  • L’aménagement de l’îlot Pasteur en espace d’échange dédié à la culture du houblon et la fabrication d’un ou plusieurs keyhole(s) (jardin en trou de serrure), composé d’un trou central dans lequel on fait du compost, et d’un espace de culture autour qui bénéficie des apports du compost. Genius. L’espace vert a également été conçu pour flâner le temps d’une pause déj’ entre potes, en mode petit parc.

Ces trois projets sont censés “participer à la création d’une réelle dynamique de quartier, créer du lien social et sensibiliser les Lillois aux thématiques écologiques et éco-responsables“, assure Jean-Damien.

Une initiative écolo’ qui détonne

Les retours qu’ils ont des habitants du quartier sont positifs. Cependant Guillaume et Jean-Damien l’assurent : “On a besoin de plus de petites mains pour nous aider à entretenir les jardins et les bacs à légumes“.

En attendant l’inauguration officielle du jardin de Philippe l’Houblon par la mairie, le 21 septembre, les bénévoles comptent sur le soutien de tous pour faire vivre le projet. Prochaine étape à la rentrée, la mise en place de ganivelles autour des jardins potagers avant celle des keyholes.

Si vous voulez rejoindre l’aventure des jardins de Philippe l’Houblon, vous pouvez les contacter via leur page Facebook, ils ne seront jamais de trop.