En attendant le “zéro plastique”, recyclez vos bouteilles vides grâce aux éco-box

Dans C'est green, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

À Auchan Englos, il est possible de recycler ses vieilles bouteilles en plastique et d’en tirer des sous en échange. Ce n’est pas nouveau puisque c’est en place depuis trois ans. Sauf qu’on a découvert cette initiative il y a quelques jours seulement et qu’on s’est dit qu’on ne devait pas être les seuls laissés dans l’ignorance.

Passer en mode full zéro déchet, on essaye d’y tendre un peu plus chaque jour. Mais ça peu prendre du temps… Surtout quand on voit le nombre de bouteilles de sodas récoltées après une grosse soirée à l’appart’.

Du coup, autant déjà faire quelque chose d’utile de ce plastique. Au lieu d’écraser chaque bouteille et de les empiler dans la poubelle, la marque Cristalline et Auchan ont installé des éco-box sur pas mal de parkings de grandes-surfaces du coin pour les récupérer et les recycler. Depuis trois ans, cette initiative a déjà permis de recycler l’équivalent de 70 millions de bouteilles usagées. Et en prime, ceux qui les donnent reçoivent un petite contrepartie.

Mode d’emploi

Le principe est simple comme bonjour :

  • Primo, il faut simplement ramener l’ensemble des bouteilles en plastique (attention: muni de l’étiquette avec le code-barre).
  • Deuxio, ôtez le petit bouchon et placez le dans l’encoche prévue, ils seront redonnés à l’association “Les Bouchons d’amour”.
  • Tertio, introduisez la bouteille dans l’éco-box. La machine ne prend que les bouteilles en plastique clair PET, 100 % recyclable (exit les bouteilles de lait ou les bidons de lessives).
  • Quatro, obtenez votre bon d’achat qui équivaut au nombre de bouteilles que vous avez mis. À savoir qu’une bouteille vous fera gagner un centime, et que les bons sont valables deux mois.

Et hop, une fois introduit, la machine va broyer le plastique en copeaux ou petits confettis qui seront rapatriés par Cristalline directement à l’usine Roxpet de Lesquin pour être recyclés. En gros, une bouteille recyclée, c’est 25 % de plastique issu de l’éco-box et 75% de plastique neuf.

L’éco-box dAuchan-Englos

Plus de box pour moins de plastique

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, on attend d’avoir vingt-deux éco-box remplies, comme ça on limite les trajets. On se fait livrer l’eau et le même jour le camion repart avec le plastique“, précise Lionel Wackers, responsable logistique de Auchan Englos. “On recycle environ 70 000 bouteilles par mois et environ 900 000 à l’année“, ajoute-t-il.

Victime de son succès, l’éco-box répond à une réelle demande des Nordistes. D’ailleurs, Lionel confie que “souvent des personnes m’appellent pour savoir si l’éco-box n’est pas pleine. Et si par malheur, on a un petit souci technique et que la machine est hors-service, les gens se plaignent“.

À l’avenir, l’ambition de l’enseigne est de s’implanter plus près des centres villes, dans les supermarchés et autres magasins de proximité afin de démocratiser l’opération auprès d’un public plus citadin. Parce qu’Auchan Englos quand on n’a pas de voiture, c’est déjà un peu plus compliqué pour trier.

On vous laisse avec une petite carte pour situer les autres éco-box du coin.