[Top Cheffes] Un duo sucré-salé aux fourneaux de la Laiterie

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

On vous parle tout le temps de restaurants qui ouvrent. Et on rencontre souvent leurs chefs, passionnés et doués. Mais on pourrait croire que la gent masculine squatte les cuisines lilloises en mode hégémonie totale. On a eu envie de mettre un peu de lumière sur les femmes cheffes, cet été. Aujourd’hui, on vous parle des cheffes de la prestigieuse Laiterie, Anne-Sophie Bercet, 29 ans, et Corentine Leduc, 28 ans.

Depuis un an, la Laiterie, située à Lambersart, est pilotée par un tandem exclusivement féminin. Restaurant gastronomique incontournable du bassin lillois depuis de nombreuses années, la Laiterie veut s’offrir une seconde jeunesse avec Anne-Sophie et Corentine, respectivement cheffe pâtissière et cheffe de cuisine de l’établissement. L’un de leurs challenges ? “Récupérer l’étoile au guide Michelin perdue il y a quelques années“.

Avant de devenir cheffes, les deux femmes ont d’abord planché sur les bancs de la fac. Mais l’amour de la cuisine était plus fort : Anne-Sophie et Corentine se sont alors tournées vers le monde de la restauration.

En 2018, Corentine Leduc est devenue la cheffe de la maison des cuisines. Et pour les pâtisseries, faites confiance à Anne-Sophie Bercet. Championne de France des desserts catégorie junior en 2013, elle officie en tant que cheffe pâtissière à la Laiterie depuis quatre ans.

Binôme ambitieux et cuisine sophistiquée

Être une femme en cuisine, ce n’est pas toujours évident. Il faut apprendre à se faire respecter parce que, quoi qu’on en dise, il est évident qu’on doit prouver plus qu’un homme si on veut la même reconnaissance de notre travail “, confient les deux cheffes.

En cuisine, tout est réglé comme du papier à musique. Corentine mène son équipe à la manière d’un chef d’orchestre. Ses plats mêlent saveurs et esthétisme, pour le plaisir des yeux et des papilles. Le ris de veau, c’est son plat signature . “J’aime beaucoup travailler ce produit brut et complexe. Des ris de veau croustillants, déclinaisons céleri et sauce veau, vinaigre de surette et thym citron”, ajoute-t-elle.

Laiterie
Les fameux ris de veau ©La Laiterie

Et pour ceux qui pensent que la pâtisserie est un art qui ne se renouvelle pas, détrompez-vous. “La seule limite en pâtisserie c’est l’imagination, j’essaye toujours de tenter et d’innover pour surprendre le client“, lance Anne-Sophie. Sa spécialité : un dessert étonnant nommé “Betterave et Opalys Valrohna (un délicieux chocolat blanc)“, inspiré par la cheffe en personne.

“Symphonie féminine”

Le restaurant propose un menu “symphonie féminine” imaginé par les deux cheffes, où vous pourrez tester le “Champi en Braise” de Corentine ou le “Coupé Décalé Gwada” d’Anne-Sophie. “On travaille beaucoup ensemble en cuisine et on se complète bien dans l’élaboration des plats et des desserts. Chacune peut conseiller l’autre, vu qu’on n’a pas forcément les mêmes goûts“, lancent-elles.

En plus de la grande terrasse et du cadre choisi qui définit la Laiterie, il y a la “Table d’Hôtes”. En gros, vous déjeunerez en cuisine face aux fourneaux de Corentine et Anne-Sophie. Une expérience visuelle et sensorielle où vous pourrez découvrir les secrets de cuisine des deux cheffes, des coulisses jusqu’à votre assiette. Et pour les amateurs de bons vins, vous pourrez toujours demander conseil à Isabelle, la sommelière en titre de la Laiterie qui vient compléter l’équipe des filles du resto.

La Laiterie se situe au 138 Avenue de l’Hippodrome à Lambersart, et est ouverte du mardi au samedi, midi et soir, et le dimanche midi. Concernant les formules et menus, on vous laisse le lien juste ici. Et comme c’est mieux de réserver, vous pouvez le faire au  03 20 92 79 73 ou directement en ligne sur leur site.