Braderie : la disgrâce des terrasses du Nouveau Siècle

Dans Braderie de Lille, Dans la rue, Night Night
Scroll par là

Le Nou­veau Siècle est un habi­tué des soi­rées lil­loises. Mais depuis plu­sieurs mois, les ter­rasses des bars de la place Pierre-Men­dès France enchaînent les res­tric­tions de taille et d’ho­raires. Et l’am­biance fes­tive de la Bra­de­rie n’y chan­ge­ra rien.

À Lille, on sait pro­fi­ter de nos soi­rées. Si bien que par­fois la coha­bi­ta­tion entre les fêtards et les rive­rains est un peu dif­fi­cile. C’est ce qui se passe au Nou­veau Siècle où les bars ont du faire des conces­sions face à la mai­rie et aux plaintes du voi­si­nage. Depuis le 1er mai, ils sont même en période d’es­sai : leur ter­rasse sont limi­tées à 30m² et doivent fer­mer à 22 heures. Et tout le monde semble jouer le jeu pour l’ins­tant.

Les bars avaient quand même l’es­poir de jouir d’une petite excep­tion avec la Bra­de­rie. Mais comme l’an­née der­nière, le Nou­veau Siècle est consi­dé­ré hors du péri­mètre. “En rai­son de leur posi­tion dans le péri­mètre bra­de­rie […] il n’y aura pas d’ex­ten­sion spa­tiale des ter­rasses”, confirme Flo­rianne Gabriels, res­pon­sable des évé­ne­ments à la mai­rie. Tra­duc­tion : leurs ter­rasses ne s’a­gran­di­ront pas et seront rem­bal­lées à 22 heures.

Ras­su­rez vos potes qui sont prêts à venir faire la fête same­di pro­chain, les bars pour­ront quand même jouer les pro­lon­ga­tions fes­tives. “L’heure de fer­me­ture dépen­dra de l’am­biance sur la place, expliquent deux gérants de bars du Nou­veau Siècle. Sûre­ment vers deux heures”. Sachez juste qu’à cause des res­tric­tions, aucun artiste n’est auto­ri­sé à se pro­duire sur la place.

Même topo pour la rue des Postes et bou­le­vard Vau­ban : les deux rues sont en dehors du péri­mètre Bra­de­rie. La rue Sol­fé sera, elle, bra­dée entre Sébas­to et Natio.

Pour ceux qui ont vrai­ment besoin d’un rap­pel, la Bra­de­rie com­mence le same­di 31 août à 8 heures et se ter­mine le len­de­main soir. Be rea­dy.