Deux Lillois lancent FeedMi, une nouvelle appli’ pour se faire livrer son repas

Dans Food Porn, Geek, Lille
Scroll par là

A Lille, on a le choix entre plusieurs applications pour se faire livrer son repas directement à la maison. Depuis début août, il y en a une nouvelle, créée par deux livreurs lillois qui veulent retrouver de bonnes conditions de travail.

Ce n’est pas un secret, être livreur pour les plateformes de livraison de repas n’est pas de tout repos et les conditions de travail sont loin de s’améliorer avec le temps. C’est même devenu difficile d’en vivre, puisque le prix des courses ne fait que baisser. Abderrahim et son cousin Abdelhalim, le savent bien : ils ont bossé pour ces plateformes dans la métropole lilloise pendant plus de trois ans.

Alors quand l’une d’entre elles a décidé de baisser les prix des courses de petites distances fin juillet, c’est devenu la contrainte de trop. “La plateforme se cache derrière le statut d’auto-entrepreneur, mais on est des salariés avec des heures et des tarifs imposés […] “, explique Abderrahim. Ce qui a poussé les deux cousins, ingénieur et graphiste en formation, à créer leur propre application à côté de leurs études. Ils l’ont baptisée FeedMi et l’ont lancée après quatorze mois de travail, début août.

“Chez nous, le livreur travaille pour lui“, annonce Abderrahim. Les livreurs FeedMi récupèrent l’intégralité des frais de livraison, entre 1,90€ et 3,90€ suivant la distance et 17% du prix de la commande. 8% reviennent au développement de l’entreprise et le reste aux restos.

Une appli qui roule

Après quelques semaines d’activité, l’appli’ regroupe déjà une quinzaine de restos et une quarantaine de livreurs sur Lille. Mais ça se développe très vite selon les deux cousins. “On négocie avec près de 80 restos en ce moment”, explique le jeune fondateur. Pour se faire livrer, il faut commander pour 10€ minimum, 15€ pour certains restos.

©Feedmi

Il ne vous restera plus qu’à payer les frais de livraison, entre 1,90€ et 3,90€ et entre 25 et 75 centimes pour sécuriser le paiement. Mais ce dernier coût “devrait diminuer avec l’augmentation du nombre de commandes, voire disparaître”, explique Abdelhalim.

FeedMi propose même une petite exclu : vous pouvez commander pour vous faire livrer, mais aussi pour prendre votre commande à emporter (click-and-collect) ou pour réserver votre table. Donc si tous les midis, il y a du monde au resto du coin, l’appli peut devenir une sorte de deuxième file d’attente (gratuite). Et bien sûr, vous payez les frais de livraison seulement si vous restez dans votre canap’.

Vous pouvez télécharger FeedMi sur l’App Store et sur Google Play. Bon app’ .