Cette année, les 48h des Maisons de Mode durent quatre jours

Dans Festival, Lille
Scroll par là

Parce que 48 heures, ce n’est pas assez pour le pro­gramme que Mai­sons de Mode a mijo­té pour les Lil­lois cette année. La semaine pro­chaine, les fes­ti­vi­tés vont démar­rer dès jeu­di par une noc­turne et se ter­mi­ner dimanche par une Glam Run enflam­mée, comme tou­jours.

Du coup, autant vous dérou­ler le pro­gramme jour par jour, ce sera plus clair pour vous.

Jeudi, c’est Lille Fashion Night

Les com­mer­çants du Vieux-Lille vont se faire un plai­sir de vous ouvrir grandes les portes de leur bou­tique pour la soi­rée. Ren­dez-vous dans les maga­sins du quar­tier entre 18 h 30 et 22 heures pour du shop­ping en musique et des ani­ma­tions qui s’an­noncent sym­pa­thiques.

Vendredi, c’est défilé de mode

Ça a un peu de sens, d’or­ga­ni­ser un défi­lé de mode quand on s’ap­pelle Mai­sons de Mode. Du coup, ren­dez-vous à 18 heures dans la “rue des Lil­lois” de l’hô­tel de ville. Le défi­lé de créa­teurs du cru sera orches­tré par les artistes fous de talent d’Art Point M. On vous conseille tout de même de réser­ver.

Samedi, c’est braderie

Là, on rentre dans le vif du sujet. Le grand mar­ché out­let emblé­ma­tique des Mai­sons de Mode se tien­dra comme chaque année à la Gare Saint-Sau­veur. Plus de 70 créa­teurs vous pro­po­se­ront leurs der­nières col­lec­tions à des prix bra­dés. Pour les inté­res­sé, il y aura aus­si un cas­ting de man­ne­quins, tou­jours à la gare Saint-Sau­veur. Et le soir, dès 19 h 30, c’est Radio Club qui pren­dra le contrôle de l’am­biance.

Dimanche, c’est course en talons

Les 48h des Mai­sons de Mode ne seraient pas com­plètes si la Glam Run ne se tenait pas. Les pre­mières courses en talons hauts, ouvertes aux filles comme aux gar­çons, auront lieu à par­tir de 14 heures dans la cour de Saint-So. Et pour ceux qui le veulent, à 11h30 au même endroit, vous pour­rez par­ti­ci­per à un Yoga­thon dont le recettes revien­dront à l’as­so­cia­tion Louise-Michel, qui lutte contre les vio­lences faites aux femmes, sujet un peu trop d’ac­tua­li­té.

Voi­là, vous avez la sub­stan­ti­fique moelle du pro­gramme de cette ver­sion dou­blée des 48h des Mai­sons de Mode. On vous laisse avec un site inter­net sur lequel aller cher­cher des infos pra­tiques.