Mange, Lille! teste sa nouvelle formule salée

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Mange, Lille!, c’est un fes­ti­val culi­naire qui fai­sait la part belle au bon manger, salé comme sucré. Jusqu’à présent, le gros des fes­tiv­ités se déroulait à la gare Saint-Sauveur. Pour cette édi­tion de sep­tem­bre, la for­mule va évoluer, et même se scinder en deux.

Il y aura donc une édi­tion d’au­tomne, et une édi­tion de print­emps. La pre­mière se con­sacr­era au salé, la sec­onde au sucré, avec le grand con­cours de pâtis­serie et autres joyeusetés gour­man­des. La pre­mière aura lieu du 14 au 22 sep­tem­bre, la sec­onde se tien­dra la dernière semaine d’avril.

Atta­chons nous à vous annon­cer ce qu’il va se pass­er dans quelques jours, donc. Pour cette for­mule salée, Mange, Lille! déplace son cen­tre de Saint-Sauveur vers l’Hi­ron­delle, tou­jours à J.-B. — Lebas.

Dans cet ancien garage devenu lieu de chill, le grand marché de pro­duc­teurs se tien­dra les deux dimanch­es cou­verts par le fes­ti­val (les 15 et 21 sep­tem­bre. Les foodtrucks présents là-bas (Loco, le Maraîch­er Voyageur, la Ferme du Beau Pays, Gelat­to & Cof­fee) se fer­ont aus­si un plaisir de pro­pos­er, chaque midi du 16 au 20 sep­tem­bre, un menu dif­férent pour la coquette somme de 28 euros (on vous con­seille de réserv­er).

Grand soir complet, Grands Dîners encore dispos

On passera rapi­de­ment sur la grande nou­veauté de cette édi­tion : le Grand Soir, qui pro­pose une dégus­ta­tion itinérante dans six restos canons du Vieux-Lille, est totale­ment com­plet. C’est vrai que l’op­por­tu­nité de tester le Bloem­pot, le Coke, le Clarance, Rozo, le Rouge Barre et le Vagabond en une seule soirée, ça a un peu fait l’u­na­nim­ité.

Sinon, des Grands Dîn­ers sont organ­isés tout au long de la semaine, mais il va fal­loir sor­tir le porte mon­naie :

  • 95 euros pour le repas cuis­iné par Maxime Schel­straete et Nico­las Pourcher­esse dans le jardin de ce dernier,
  • 55 euros pour le la “Food cock­tail night” au bar Noao orchestrée par Pourcher­esse (encore lui) et le bar­tender Rober­to Curia,
  • 85 euros pour le dîn­er servi par Mar­co Vigano et Ismaïl Guerre-Gen­ton dans son resto l’Em­preinte à Lam­ber­sart…

L’ad­di­tion est salée, mais les plats seront assaison­nés à la per­fec­tion, du coup.

Sinon, pour les portes-mon­naie (un peu) moins rem­plis, le 14 sep­tem­bre, la Grande Tablée (28 euros) sera orchestrée par le chef Nico­las Med­k­our (Le Quai, Amiens) à l’Ho­tel de Ville. Le prix sera le même pour vous faire le brunch à l’Hi­ron­delle le same­di suiv­ant.

On vous ren­voie au site de Mange, Lille! si vous cherchez d’autres infos, ou si vous souhaitez réserv­er votre siège à l’un de ces événe­ments.